• AHSQ
  • 6 37
    Detroit5
    Chicago
    0 Likes
  • 8 56
    Columbus0
    Chicago
    0 Likes
  • 13 4
    IceHogs0
    Admirals0
    0 Likes
  • 14 9
    Wolves
    IceHogs
    0 Likes

Point de presse

2017-07-09


Départ de joueurs clés

« Notre but en tant que club est d’être compétitif à chaque année, d’ici la fin des temps. Nous voulons que le club soit reconnu pour son excellence à long terme. Nous avions eu de très bonnes performances de nos joueurs dans les dernières années – notamment avec une Coupe Stanley en 2013-2014 – mais depuis ce temps, nos joueurs clés vieillissaient, leurs performances devenaient inégales, et on commençait à voir des signes que notre noyau, la fondation de notre club, devenait trop cher payé pour leur rendement. Nous aurions aimé garder des joueurs comme Anze Kopitar et Corey Perry jusqu’à leur retraite – nous aurions aimé garder James Van Riemsdyk pendant une autre décennie.. mais la triste réalité c’est qu’avec le cap salarial, c’était impossible pour nous de continuer à payer leurs demandes salariales. »

Ce sont avec ces mots que le DG des Blackhawks, Simon Rodier, a commencé son point de presse dimanche devant les médias de Chicago. Rodier addressait le départ de plusieurs joueurs clés des ‘Hawks depuis les dernières semaines. Faisons un résumé rapide :

Anze Kopitar – Perdu sur le marché des agents libres, Anze signe un pacte de 5 ans avec les Golden Knights.

Corey Perry – Rendu à Las Vegas. En retour, les ‘Hawks obtiennent un choix de 1er tour en 2019, et un choix de 3e ronde en 2018.

Ryan Kesler et Joe Colborne quittent pour Philadelphie. Les ‘Hawks recoivent Lars Eller, Rasmus Asplund et un choix de 1er tour en 2022.

James Van Riemsdyk quitte pour Detroit. En échange, Chicago obtient le jeune ailier Conor Sheary, un choix de 2e tour et un choix de 3e tour en 2019.

Des nouveaux visages dans le vestiaire

En même temps, le DG Rodier a été occupé pendant les deux premières rondes du marché des joueurs autonomes sans compensation. Dans un premier temps, les ‘Hawks signent un pacte de 2 ans avec Brad Richardson pour 4,015,000$ par année, ainsi qu’un pacte de 3 ans pour $1,710,000 par année avec Matt Irwin. C’est un retour aux ‘Hawks pour Richardson, lui qui a terminé la saison à Chicago l’année passée avec une fiche de 29 points, +7 en 82 matchs. Richardson occupera un rôle plus grand avec le club cette année, mais sa polyvalence et sa capacité de jouer offensivement ainsi que défensivement a convaincu la direction de le resigner. Matt Irwin, tant qu’à lui, aura la chance de démontrer ses talents défensifs sur un troisième duo défensif à Chicago. On s’attend à ce qu’il soit jumelé avec le jeune Damon Severson sur le troisième duo.

Dans la deuxième ronde, Chicago signe deux attaquants risqués : on mets sous contrat pour un an Clarke MacArthur et Jaromir Jagr. Les blessures sont un réel problème pour MacArthur, et l’age est toujours un risque pour la légende Jagr, mais selon le DG Rodier, ce sont des paris biens calculés pour le club.

« Notre but avec ces signatures est de donner du temps à nos jeunes joueurs de s’habituer au hockey professionnelle du calibre de l’AHSQ. Brayden Point, Pavel Buchnevsky et Kevin Fiala auront tous la chance de jouer avec le grand club au courant de l’année, mais nous ne voulions pas leur mettre la pression d’être les attaquants clés du club dès leur première année dans la ligue. Nous espérons que Jagr et MacArthur seront en mesure d’offrir un peu de stabilité à ce niveau au courant de l’année. »

L’avenir : prometteur?

Les Blackhawks ont aussi réussi à accumuler une banque de prospects et de choix de repêchage assez impressionnante. D’ici 2022, le club détient présentement 9 choix de première ronde et 10 choix de deuxième ronde. Ces choix donnent les outils nécessaires au club pour regarnir leurs banque de prospects qui contient déjà des noms très intéressants : des jeunes comme Mark Jankowski, Rasmus Asplund, les frêres Malcolm et Jordan Subban, Taylor Raddysh et Jack Roslovic, qui devraient tous être en mesure d’aider le grand club au fil des années.

Projection de trios?

L’entraineur Mike Sullivan, présent au point de presse des ‘Hawks, n’a pas voulu avancer d’idées concrètes pour l’alignement partant de son club au mois d’octobre, mais nous a refilé quelques indices qui pourraient nous aider à déduire l’alignement. Voici, selon ce journaliste, une idée de ce que pourrait avoir l’aire l’alignement du club si la saison commençaient aujourd’hui :

Max Pacioretty – Aleksander Barkov – Jason Pominville
Conor Sheary – Sean Couturier – Jaromir Jagr
Clarke MacArthur – Brad Richardson – Andre Burakovsky
Johan Larsson – Lars Eller – Daniel Winnik

Seth Jones – Sami Vatanen
Cam Fowler – Johnny Oduya
Matt Irwin – Damon Severson

Corey Schneider
Chad Johnson

Même si les gros cannons comme JVR, Kesler, Perry et Kopitar ne sont plus présents, cet alignement donne quand même trois trios capables de produire offensivement, et un bon top 4 à la défense. Avec quelques millions de lousse sous le cap salariale, il ne serait pas surprenant de voir les Blackhawks ajouter un ou deux autres morceaux à l’alignement si l’opportunité se présente. On verra bien ce que ça donnera d’ici cet automne!