• AHSQ
  • Day 44Game 302
    Carolina1
    Seattle
    Boxscore 0 Likes
  • Day 45Game 281
    Indians3
    Bruins8
    Boxscore 0 Likes
  • Day 47Game 296
    Penguins4
    Indians3
    Boxscore 0 Likes
  • Day 49Game 312
    Indians5
    Wolves6
    Boxscore 0 Likes
  • Day 52Game 326
    Knights
    Indians
    Preview 0 Likes

LA NOUVELLE FRANCHISE DE LA AHSQ: LE SEATTLE’S KRAKEN

2021-10-04

Après des années de discussion et de préparation, l’organisation des Seattle’s Kraken font leur entrée dans la AHSQ cette saison. La communauté hockey en Amérique du nord est fébrile à cet égard.

Par le processus du repêchage d’expansion, l’organisation était parvenue à aller chercher des joueurs d’importance qui allait avoir un impact direct sur l’équipe. Jake Guentzel, Nicklas Backstrom, Connor Hellebuyck, Semyon Varlamov, Tyson Barrie et Taylor Hall n’en sont que des exemples. La «fanbase» parlait même d’une possible «run for the cup» pour leur première saison d’existence.

Par contre, l’organisation de Seattle a pris la décision de s’orienter vers l’avenir malgré une bonne équipe repêché. Effectivement, malgré une banque d’espoir assez impressionnante comprenant Owen Power, Daniil Chayka, Prokhor Poltapov et Ryker Evans, l’administration trouvait que le manque de jeune joueur était une problématique qui allait éventuellement nuire à leur équipe. Un manque de profondeur en défense était une autre problématique auquel faisait face le Kraken.

Suite à cette décision, l’organisation s’est départie de Semyon Varlamov, Connor Hellebuyck, Jake Guentzel et Viktor Arvidsson pour obtenir des choix de repêchage 2022 et de jeunes espoirs tels que Akil Thomas, Connor Dewar et Taylor Raddysh qui rendront de précieux services à l’organisation dans un avenir rapproché.

La question suivante se pose : À quoi devons-nous nous attendre pour la saison 2021-2022 du Seattle’s Kraken? Il est certain qu’avec le mouvement de joueur survenu durant la saison morte et ce malgré la signature de Radko Gudas comme agent libre durant la saison morte, il est très peu probable d’apercevoir le Kraken à la danse printanière cette saison.

Il faut en revanche se réjouir! Avec une banque d’espoir déjà bien garnie et notamment trois choix de première ronde pour le repêchage de 2022, l’avenir du Kraken de Seattle est rempli de promesse!

Auteur : Clark Kent

Publiciste : Daily Planet

Écrit le 4 octobre 2021