• AHSQ
  •  

Le poste de Théodore est-il en jeu?

2009-12-07

Malgré un excellant pourcentage d'arrêt de .918 et une moyenne de 2.87 depuis le début de la campagne, il existe, pour le gardien originaire du Québec, une réalité très cruelle qui est le manque flagrant de victoire. Cette semaine, Morin est allé chercher un gardien auxiliaire chez l'ennemi (CGY) et il se pourrait que le grand gardien (6 pieds et 6 pouces), Steve Valiquette, se voit offrir le filet de l'équipe plus souvent qu'il ne l'aurait imaginé même dans ses rêves les plus fous.

Larry Robinson avait du mal à cacher le bien qu'il pense de Valiquette à la suite de la victoire d'hier face aux Coyotes de Phoenix par la marque de 6 à 3. Le cerbère de 32 ans montre maintenant une fiche de 6 victoires et 2 revers en 8 rencontres, en plus d'afficher un pourcentage d'arrêt de .923 et une moyenne de buts alloués de 2.60 par partie. Valiquette pourrait donc très rapidement changer de statut s'il poursuit son bon travail et donc, les prochains matchs qu'il disputera auront une importance capitale sur le reste de son calendrier.

Quand à Morin, il était content du résultat de la partie d'hier, mais il ne veut pas crier victoire trop rapidement, et ce, même si un collègue journaliste lui faisait remarquer que Valiquette a gagné son match, que Keith Tkachuk a inscrit le but de la victoire et que son ancien capitaine, Scott Niedermayer, a connu une performance épouvantable de -4 lors de la défaite des Flames de 7 à 3 face aux Kings. Morin n'a pas voulu trop en rajouter alors qu'il a indiqué que la différence de points entre sa formation et celle des Flames est de plus de 20 points et qu'en plus, les deux équipes s'affronteront cette semaine et qu'il ne voulait surtout pas offrir une source de motivation supplémentaire au nouveau numéro 27 de Calgary.

Un autre Suédois devant le filet du Wild?

Comme les gardiens sont d'actualités au Minnésota, l'équipe a effectué une autre transaction en quelques jours seulement, et  Morin est allé chercher le prospect gardien de la Suède Robin Lehner chez les Blues de St-Louis. Le directeur général croit tellement en ce portier pour le futur, qu'il n'a pas hésité à laisser aller un autre espoir gardien en la personne de Leland Irving ainsi que le défenseur Trevor Daley, même s'il était clair dernièrement que Robinson n'avait plus de place pour ce dernier dans son alignement. Morin s'est bien défendu d'avoir été cherché ce gardien dans le but de se guérir d'avoir laissé partir Henrik Lundqvist aux Leafs de Toronto, mais il n'a pas caché être content de sa collection de joueurs défensifs Suédois qui comprend maintenant Robin Lehner, Erik Karlsson, Jonathan Ericsson, Mattias Ohlund, Nick Grossman, Kim Johnsson, Oliver Ekman-Larsson, Phillip Samuelsson (Américain d'origine Suédoise) et Tim Erixon.

Reggie Strial, Star Tribune