• AHSQ
  •  

DG Winnipeg : Nashville

2017-03-02

<< Les prédateurs de Nashville étaient trop fort pour nous >> - DG Winnipeg, le 1 mars 2017.

 

C'est sur cette surprenant déclaration que le DG de Winnipeg a commencé sa conférence de presse. Il a ensuite expliqué que malgré les bons joueurs dans l'équipe, tel que le capitaine Chara, les Jets étaient obligés de bouger. Voici quelques extraits de son discours lors de la conférence de presse.

<<Vous savez, j'ai acheté le jeu NHL 2017 un peu après les fêtes de Noel et on parle beaucoup de statistiques avancées dans la ligue. Alors, j'ai fais quelques simulations avec notre équipe et lorsque nous affrontions les Prédateurs en séries, nous perdions 9 fois sur 10.>>

<<Nous étions obligé de bouger.. obliger !!! Et les joueurs qui devaient bouger étaient Chara et Neal.. Chimera était des dommages collatéraux. >>

Lors de la période de question, les journalistes ont tentés de savoir pourquoi Chara et Neal.

<<Chara, lors de la 3e simulation NHL 2017, il a laissé Chris VandeVelde le passer pour marquer un but.. Ça arrive mais VANDEVELDE vraiment ? S'en était trop pour moi ! >>

<< James Neal, que dire de plus qu'il a seulement eu 1 but et 1 passe dans les 10 simulations effecutés. S'en était trop pour moi ! >>

Il a conclut en disant sur Neal et Chara en leur souhaitant bonne chance à Edmonton.

 

Finalement, le DG de Winnipeg a ensuite suivi de prêt le twitter de Réno LaVoix pour voir les transactions des Prédateurs. Il a mit le tout dans le simulateur avec une combinaison de plusieurs joueurs à travers la ligue, et Ryan Callahan et Erik Johnson était la combinaison qui lui a permit de gagner 9 parties sur 10.

 

<<Euraka, vite allons voir les Oilers pour aller chercher la combinaison parfaite>>