• AHSQ
  •  

Un

2016-01-25

 

Avec du recul, on peut maintenant apercevoir l’importance qu’a eu l’échange entre les Capitals et le Directeur Général des Oilers, Olivier Lagacé.

Le 18 Décembre dernier

Mathieu Dupré avait conclu la plus difficile de ses transactions «Ce fut un choix extrêmement complexe mais j’étais confiant de se que Jonathan(Toews) pouvait nous apporter»  

 

Avant l’arrivé de Toews…

Les Capitals avaient joués un total de 31 matchs récoltant une fiche inacceptable de seulement 12 victoires et 13 défaites en plus d’en perdre 6 autres en prolongation. La troupe de Bruce Boudreau croupiais au 29ème rang de la AHSQ avec leur 30 points au classement général. De plus, la formation avait marquée que 66 buts et en avait accordée 82, un différentiel de -16.

Les gros canons des Caps étaient tout simplement invisibles. Que dire de Hall qui n’était plus l’ombre de lui-même avec ses 6 points(5b-1p) dont une minuscule passe en 31 matchs et maintenu une fiche de -12 avec un total de 62 tirs sur les gardiens adverses.

 

Avec l’arrivé de Toews...

L’équipe a tout simplement été transformée, eux qui ont récoltés 24 points en 17 parties avec 11 victoires (11-4-2). La formation se trouve désormais au 14ème rang général avec 54 points et à 1 point des Bruins de Boston et d’une participation aux séries.

En 17 rencontres, les Capitals ont marqués un total de 52 buts une moyenne de 3,06… une amélioration de tout prêt d’un but par match(+0.93) avec Toews dans la formation. En plus d’en avoir accordés que 41, une amélioration de (-0.24).

Avec l’idée de Bruce de muter Jonathan au centre de Taylor(Hall) et Brayden(Schenn)… la chimie c’est vite installée entre les 3 jeunes attaquants. Taylor c’est toute suite mis en marche avec une récolte de 16 points en 17 rencontres… lui qui n’avait amassé que 6 points à ses 31 premier matchs, maintenu une fiche de +3 et lançant tout prêt de 4 fois par match.

Tant qu’a lui, Brayden à lui aussi contribué aux succès de l’équipe avec ses 11 points en 17 matchs, maintenant un différentiel de +5.

Avec les 14 points en 17 matchs pour Jonathan, le trio des Caps compte 41 points en 17 parties, une fiche de +11 et un total de 150 tirs au filet.

 

Willie Mitchell…

On peut même se demander si la perte de Brent Burns se fait ressentir puisque Willie Mitchell récolte une moyenne de 0.35 points par rencontre comparativement aux 0.40 de Burns. On doit se rappeler que même avec la perte de Voracek, Burns et Eakin... Mathieu Dupré à réussis à mettre la main sur le jeunes prospect Christian Fischer(32ème au total) au dernier draft NHL et de 3 choix de repêchages en plus de Toews et Mitchell.

 

 

Washington Post