• AHSQ
  •  

La coupe

2015-04-14

Voilà les raisons pourquoi les Leafs vont remporter la coupe Stanley 

Une équipe doit pouvoir compter sur quelques éléments essentiels pour remporter la Coupe Stanley, comme de la profondeur à l’attaque, une défense mobile et robuste ainsi qu'un gardien capable de faire les arrêts clés.

Les Maple Leafs possèdent tous ces éléments et c’est la raison pour laquelle il gagnera la Coupe Stanley.

Le capitaine David Perron attire beaucoup l’attention lorsqu’il est question des Leafs, et avec raison. En plus d’être l’un des meilleurs francs-tireurs de la ligue, Perron est le type de joueur qui rend ses compagnons de trio meilleurs.

Pourtant, ce qui distingue les Leafs  des autres formations, c’est la profondeur de son attaque. Son deuxième trio composé de Brad Richards, David Perron et Brian Little est probablement la meilleure unité à forces égales du circuit. Ils ont amassé plus de 185 points, ce qui les place parmi les  meilleurs trios, toutes unités confondues, et ils ont près de 40 points de plus que l’autre trio le plus productif des Leafs. 

Toronto peut aussi compter sur l’apport offensif de ses troisième et quatrième trios. Nazem Kadri, qui a atteint le plateau des 40 points à ses deux saisons AHSQ, pivote le troisième trio. Tyler Ennis est capable de changer l’allure d’un match à lui seul. Nino Niederreiter a récolté près d’un point par partie dans la Ligue américaine de hockey et il s’améliore constamment dans l’AHSQ. Enfin, Evender Kane et Sean Bergenheim peuvent compter tout en offrant une opposition coriace à l’adversaire.

Toronto est aussi productif à l’attaque en partie grâce à la contribution de sa brigade défensive. Drew Dougthy, qui en est à sa cinquième campagne dans la AHSQ, est devenu un véritable défenseur numéro un qui excelle dans toutes les facettes du jeu, particulièrement dans les sorties de zone. Avec l’aide de son co-équipier Jack Jonhson ils ont permis à Toronto de s’imposer comme étant l’une des meilleures équipes de la ligue au chapitre de la possession de la rondelle.

Toronto possède aussi une belle profondeur à la ligne bleue avec Jared Cowen, qui retrouve la forme après une courte absence, et Michael Del Zotto.

Toute bévue défensive peut être corrigée par le gardien Ben Bishop qui connaît une  excellente saison avec des superbes statistiques  une moyenne de buts accordés de 2,44 et un pourcentage d’arrêts de ,916.