• AHSQ
  • Day 148Game 981
    Buffalo3
    Colorado
    Boxscore 0 Likes
  • Day 148Game 982
    Pittsburgh10
    Los Angeles
    Boxscore 0 Likes
  • Day 148Game 983
    Edmonton1
    Vegas
    Boxscore 0 Likes
  • Day 149Game 984
    Dallas
    Boston
    Preview 0 Likes
  • Day 149Game 985
    Minnesota
    Detroit
    Preview 0 Likes
  • Day 149Game 986
    Toronto
    Florida
    Preview 0 Likes
  • Day 149Game 987
    NY Rangers
    Montreal
    Preview 0 Likes
  • Day 149Game 988
    Calgary
    Nashville
    Preview 0 Likes
  • Day 149Game 989
    Vancouver
    Ottawa
    Preview 0 Likes
  • Day 149Game 990
    New Jersey
    San Jose
    Preview 0 Likes
  • Day 149Game 991
    NY Islanders
    St.Louis
    Preview 0 Likes
  • Day 149Game 992
    Chicago
    Tampa Bay
    Preview 0 Likes
  • Day 149Game 993
    Washington
    Winnipeg
    Preview 0 Likes

Reggie Strial honnoré!!!

2010-03-06

Ce dimanche, au Xcel Energy Center, l'organisation du Wild fera un bref hommage à votre humble serviteur pour un 1000ème article (Ottawa Sun---New Jersey Today---AHSQ Magazine et Star Tribune(post/forum)) dans le cadre de la partie opposant le Wild et les Flames de Calgary. Je tiens par cette annonce à remercier tous ceux qui m'ont encouragés et motivés à tenter de vous divertir de mon mieux au fil des dernières années au sein de l'AHSQ. J'espère pouvoir exercer mon métier encore longtemps dans la couverture du Wild pour les fruits du Star Tribune.

Chaque défaite rapproche de la mort!!!

Le Wild s'est incliné face aux Oilers vendredi soir par le pointage de 6 à 3. Il sera redondant de le réécrire sans cesse, mais le Wild ne peut pratiquement plus se permettre de perdre s'il veut accéder à la 8ème marche donnant accès aux éliminatoires de fin de saison. Les hommes de Robinson sont au parfum de cette situation et le commentaire d'après match de Jamal Mayers en fit foie alors qu'il rappelait la fiche positive de 10 victoires dans les 15 derniers matchs de son équipe, probablement dans l'espoir de faire taire les dénigreurs et également dans le but de conserver le moral des troupes et des partisans dans une zone de positivisme.

Heureusement les Flames!!!

Dimanche, le Wild croisera de nouveau le fer avec les Flames de Calgary. Ces derniers, ayant trônés pratiquement toute la saison au sommet de la conférence de l'Ouest, connaissent sans nul doute leurs premiers moments d'inquiétudes de la saison. Malgré le fait qu'ils sont presque assurés de participer au tournoi printanier, les Flames ne semblent plus être la puissance de la première moitié de saison et se sont les Sharks de San José qui en ont profités pour les passer tout dernièrement en tête de l'Ouest. Minnésota semble avoir le numéro de la puissante équipe Albertaine alors qu'en 3 matchs, les joueurs du Wild ont signés 2 victoires, la dernière datant de plus tôt cette semaine au compte de 3 à 1, et une seule défaite subite au delà du temps régulier. Valiquette, qui a été fumant contre ces même Flames Mercredi et loin d'être la cause de la défaite de vendredi face aux Oilers avec 60 arrêts sur 66 tirs, sera de nouveau envoyé à la guerre face à son ancienne équipe.

Phaneuf... tout le monde respire mieux!

La récente acquisition de Redgy Morin à bloqué un violent lancé de Jan Hejda tôt en 2ème période du match de vendredi et il n'est pas revenu au jeu par la suite. La reprise télévisée nous a démontré que Phaneuf avait été atteint au genou droit. L'examen de résonnance magnétique au lendemain de la défaite à Edmonton à rassuré Phaneuf et toute l'organisation du Wild. Même s'il se déplaçait avec des béquilles, Phaneuf s'est fait rassurant en disant qu'il croyait peut-être pouvoir être de retour à son poste dimanche contre Calgary. Brent Seabrook sur la touche depuis quelques rencontres devrait pour sa part faire un retour au jeu.

Morin commente faiblement pour la première fois l'échange Phaneuf

Le directeur général du Wild a affirmé qu'il fût difficile de laisser aller Dustin Brown, un joueur qu'il a de nouveau qualifié de joyaux. Mais il a ajouté que pour obtenir de l'or, il faut parfois faire fondre l'un de ses plus beaux bijoux. Plusieurs chroniqueurs radiophoniques du Minnésota ont avancés cette semaine que l'arrivé et les très bonnes performances de Brenden Morrow, qui a de plus développé une grande complicité sur la glace avec le centre numéro un, Jeff Carter, serait à l'origine de la décision de Morin de pouvoir sacrifier le jeune américain dans l'échange amenant le solide défenseur du Canadien de Montréal vers les États-Unis.

Reggie Strial, Star Tribune