NEW!  SIGN IN WITH YOUR SOCIAL PROFILE
OR
USERNAME or EMAILPASSWORD

GAMECENTER


Les Sharks de Worcester ont remporté ce soir leur 4ème coupe Calder de leur histoire et la troisième d'affilée, et ce de façon plus que convaincante, victoire de 8 à 0 contre les Wolves de Chicago, club école des Blues de St-Louis. Rob Klinkhammer et Brandon Saad se sont illustré avec quatre points chacun, Darcy Kuemper était de retour devant le filer des Sharks, lui qui avait cédé sa place à Martin Jones lors des dernières rencontres, il a bien répondu avec un blanchissage. Cette victoire vient mettre un terme à une saison presque parfaite où les Sharks n'ont subit que 5 défaites, une seule en temps règlementaire. maintenant que la saison est terminée, il y a des rumeurs au sein de l'organisation qui envoie l'entraineur de Worcester Jon Cooper chez le grand club à San Jose. Histoire à suivre...




Le DG des Canucks, Michel Giguère a de quoi d’être fier de la saison ainsi que les séries éliminatoires 2013-2014. Les Canucks se sont tailler une place en série éliminatoire en terminant 3e dans le Pacifique avec une récole de 99 points. Ils allaient affronter les puissants Sharks de San Jose en première ronde des séries. L’équipe semblait plus qu’unis durant la saison et chaque joueur a voulu aider l’équipe dans tous les aspects du jeu. La preuve, le meilleur pointeur en saison est J.Benn avec une récole de 55pts en 79 parties tandis que J.Voracek vient au second rang avec 37pts en 76 parties. Défensivement l’équipe a été bonne et Rask s’installe parmi les meilleurs gardiens de la ligue.

Plusieurs acquisitions ont aidé les Canucks à finir sur une bonne note et à faire un bout de chemin en série éliminatoire. Sharp a récolté 15pts en 14 parties, Horton 10 en 14 tandis que Setoguchi et Hansen ont récolté 9pts en 14 parties. Avec autant de profondeur et beaucoup de blessé, la troupe de Hitcock a réussi à passer la première ronde des séries avec une victoire en 7 parties contre les Sharks.

En 2e ronde, les Canucks allaient affronter les puissants Oilers. Il faut prendre en note que les Sharks ont terminé au 2e rang de la ligue en saison tandis que les Oilers au premier rang. Vancouver allait donc affronter les 2 meilleures équipes tour après tour. Une tâche qui semble très difficile, mais tout peut arriver. Après avoir perdu les 2 premiers matches, 5-4 en prolongation et 9-1, les Canucks sont revenu à la maison remportée le premier match au compte de 4-0. Par contre le 4e match fut remporté par les Oilers qui menaient la série 3-1 à ce moment. Jouant avec le vouloir de gagner, les Canucks ont réussie à présenter un 7e match qui malheureusement a été perdu au compte de 4-3

Une très belle saison pour les Canucks et un beau parcours en série. Que du positif pour l’année 2014-2015. Beaucoup de changement à prévoir au niveau du personnel de joueur puisque l’équipe semble miser beaucoup sur le repêchage de 2014 pour aller chercher des éléments clé




La saison terminée, la préparation pour le draft 2014. Le DG Giguère a déjà fait parvenir plusieurs offres aux joueurs recrues repêché en 2011. Sur une possibilité de 11 prospects, seulement 9 joueurs se sont vue offrir un contrat.

Voici la liste de joueurs ayant reçu une offre de contrat.

Alexandre Grenier
22 ans
LW

Xavier Ouellet
20 ans
D

Dillon Simpson
21 ans
D

Joseph Cramarossa
21 ans
C

Josh Leivo
21ans
LW

Anthony Camara
21ans
LW

Travis Ewanyk
21ans
C

Josh Shalla
22ans
LW

Brenna Serville
21ans
D

Ben Johnson, Troy Vance et Colin Jacobs seront libre comme l’air




Washington vs Chicago Tout un match en persepctive à Chicago ce soir, les Blackhawks pourraient mettre la main sur la Coupe Stanley. Les Capitals avaient d'autres plans en tête, Henrik Zetterberg ne prendra que 24 secondes pour inscrire les siens au pointage. Roman Polak donne la réplique cinq minutes plus tard et c,est rapidement 1 à 1 dans la partie. Une minute plus tard, l'arbitre Wes McCauley sévit sur Corey Perry, les Caps profitent donc d'un avantage numérique. Henrik Zetterberg est toujours rapide sur la gachette, il ne prendra que 18 secondes pour trouver le fond du filet et inscrire son 3ème des séries, les Capitals reprennent les commandes du match. En fin de période, c,est au tour des Blackhawks de profiter d'un avantage numérique, Andrej Meszaros saute sur l'occasion et égalise le pointage deux à deux. Les deux équipes retournent au vestiaire avec cette égalité.

Un seul but en deuxième période, Matt Cullen redonne l'avance aux Capitals pour une troisième fois dans la rencontre. C'est 3 à 2 pour Washington en début de troisième, mais Corey Perry égalise de nouveau le pointage après seulement une minute en troisième. À la 13ème minute de jeu en troisième, David Moss est surpris pour avoir accroché et les Capitals profittent d'un nouvel avantage numérique! Les Capitals sont encore rapide à réagir, Matt Cullen marque sur l'avantage numérique après seulement 5 secondes et Washington prends de nouveau le contrôle du match avec 6 minutes à jouer. Les Blackhawks égaliseront toute fois le pointage à 15:39, Lars Eller vient donner l'avance aux Hawks pour une première fois dans la rencontre avec seulement trois minutes de jeu à la période. Pour une troisième fois dans la série, les Capitals alouent deux buts en toute fin de la rencontre! Cette fois les Capitals ont le temps de réagir, qui d'autres que Martin St-Louis pour venir égaliser le pointage 5 à 5 avec 2:09 à jouer en troisième. La défensive des Capitals tiens le coup et nous irons en prolongation.

À mi-chemin en première période de prolongation, le pointage est toujours 5 à 5, Anze Kopitar y va un peu fort dans le coin et il sera chassé pour rudesse, les Capitals ont maintenant l'occasion d'en terminer avec ce match et forcer la tenue d'un match #6 à Washington jeudi. Carl Gunnarsson obtient plusieurs chances de marquer durant l'avantage numérique mais tir à trois reprises à côté du filet. Andrew MacDonald obtient une chance à son tour et frappe le poteau! Les Hawks tiennent le coup jusqu'à la fin de la période et nous devrons aller en deuxième prolongation.

À mi-chemin en deuxième prolongation, toujours l'impasse entre les hawks et les Caps. Corey Perry obtient une chance en or de donner la victoire aux Hawks mais lance par dessus le filet, le retour est attrappé par Keith Yandle qui retourne la rondelle à Perry. Perry passe à Kopitar, qui retourne la rondelle à Perry, qui retourne encore la rondelle à Kopitar, Quick ne sait plus ou donner de la tête, Kopitar retourne de nouveau la rondelle à Perry qui marque!!!!! Les Blackhawks remporte la Coupe Stanley pour une première fois de leur histoire!




Chicago vs Washington Après seulement une minute de jeu écoulé dans la partie, Shane Doan écope d'une punition et les Capitals se retrouvent en avantage numérique, Matt Cooke profite de l'occasion pour inscrire son 6ème des séries. Les Capitals sont en feu et bombardent le gardien des Hawks de 15 lancers en première période, mais avant la fin de l'engagement, Alexander Semin et Chris Higgins viendront porter le pointage 2 à 1 pour Chicago.

Les Hawks ne s'arrêtent pas là en deuxième, Lars Eller donne une avance de deux buts aux Hawks à la 5ème minute et Keith Yandle viendra poerter le pointage à 4 à 1 avant la fin du 2ème vain. En début de troisième période, Henrik Zetterberg tente de réveiller les siens et inscrit enfin son premier but des séries après deux minutes de jeu en troisième période. Le but de Zetterberg porte fruit, les Hawks sont totalement dominé en troisième période, mais Cory Schneider se dresse tel une muraille et effectue 16 arrêts pour garder l'avance de deux buts des Hawks. Les 45 lancers des Capitals n'ont pas été suffisant, les Hawks emporte le match 4 à 2 et pourrait mettre la main sur la Coupe Stanley pour une première fois mardi prochain.




Bonjour à tous!

Je me présente, Anthony Dionne. Je vais être le prochain DG des Panthers qui tentera de son mieux pour reconstruire la franchise et d'en faire une puissance pour être en mesure d'amener la Coupe sous le soleil de la Floride.

Même si le club a fini en 10e position dans la conférence de l'est, quelques changements s'impose pour rajeunir l'équipe.

Avec le repêchage qui arrive en grand pas et sans premier choix, il devra de dénicher des perles lors de deuxième ronde avec ses 5 choix.

Quelques agents libres s'ajouteront à la formation pour être compétitif en attendant l'éclosion de nos jeunes joueurs.




Chicago vs Washington Henrik Zetterberg est de retour dans l'alignement des Capitals ce soir. Il ne faudra pas attendre bien longtesmps avant d'avoir de l'action dans ce troisième affrontement entre les Hawks et les Caps. Après seulement deux minutes de jeu, Chris Higgins donne une avance rapide aux Hawks dans le match, 22 secondes plus tard, David Moss donne une avance de deux buts aux siens et c'est 2 à 1 après seulement 2:28. Les Capitals prennent vie à la fin du premier engagement, Patrick Marleau et Jay Harrison marquent à leur tour deux buts très rapide, en seulement 36 secondes, le pointage est égale 2 à 2.

Tout fonctionne ;a merveille pour les Capitals, Keith Yandle écope d'une punition pour avoir acdroché, il n'en fallait pas plus pour donner la chance à Martin St-Louis de venir donner une avance d'un but aux Capitals sur l'avantage numérique. Les esprits s'échauffent en milieu de période alors qu'une mêlée générale éclate: Jay Harrison s'en prends à Roman Polak, Andrej Meszaros s'en prends à Artem Anisimov. Conséquences de cette échaufourrée, Harrison et Meszaros seront chassé de la rencontre. Motivé par la victoire de Polak dans son combat, les Hawks égalisent le pointage, but marqué par Jiri Tlusty, et les deux équipes retournent au vestiaire encore une fois avec un pointage égal.

En troisième période, les deux équipes ouvrent la machine. On assiste à du jeu rapide d'un bout à l'autre de la patinoire tout au long de la période, il faudra attendre la 18ème minute de jeu pour voir Jiri Tlusty inscrire son deuxième du match et donner l'avance aux Hawks 4 à 3. Avec une minute à jouer, Jonathan Quick est retiré en faveur d'un 6ème attaquant, mais Tlusty viendra compléter son tour du chapeau dans un filer désert. Encore une fois ce soir, les Capitals perdent la partie dans les deux dernières minutes de jeu et ils tirent maintenan de l'arrière 1-2 dans la finale. prochain affrontement, dimanche en fin de soirée.




Washington vs Chicago Fort de leur victoire de lundi, les Capitals commencent la partie là où ils l'ont terminée. Cory Schneider est bombardé de 14 lancers en première période, et Matt Duchene vient donner l'avance à Washinton à la 9ème minute de jeu du premier engagement.

Après avoir dominé 14-9 aux lancers, les Capitals continuent leur excellent travail. Matt Cullen viendra donner une avance de deux buts aux Caps après deux minutes de jeu sur le premier lancers sur Schneider en deuxième. Le vent tourne subittement dans la ville des vents et ce sera au tour de Jonathan Quick de devoir s'illustrer. Les Blackhawks reprennent le match en main, Anze Kopitar marque à 14:30 pour réduire l'éccart à un but, Chris Higgins viendra quand à lui égaliser le pointage sur le 10ème lancers des Hawks à 19:23. Pendent ce temps, Cory Schneider doit commencer à trouver le temps long à l'autre bout de la patinoire, lui qui n'a pas reçu un seul lancers depuis 17 minutes ! Quelques secondes avant la fin de la période, Schneider montre qu'il est toujours alerte alors qu'il stoppe le lancers de Taylor Hall. Les deux équipes retournent au vestiaire avec un pointage de deux à deux.

Les Blackhawks continuent de dominet les Capitals en troisième pédiode, mais devront toutefois se débrouiller à cours d'un homme à deux reprises dans les cinq premières minutes de jeu du troisième vain. Les Capitals ne seront pas capable de déjouer la vigilence du gardien de Chicago et le pointage demeure toujours deux à deux. Alors que les Capitals espèrent forcer la tenue de la prolongation, Shane Doan donne l'avance aux hawks pour la première fois dans le match alors qu'il ne reste à peine que deux minutes à jouer. Alors qu'il ne reste que 30 secondes au cadran, Jonathan Quick retourne au banc de son équipe en faveur d'un 5ème attaquant, mais Chris Higgins inscrira son deuxième du match alors qu'il ne restait qu'une seule seconde au match. La finale est maintenant égale 1 à 1 et se dirige à Washington vendredi.




Washington vs Chicago Premier match de la finale de la Coupe Stanley 2014 ce soir, les Capitals visitent les Blackhawks à Chicago. Ça commence mal pour les Capitals alors que Taylor Hall écope d'une punition après seulement 42 secondes de jeu pour avoir accroché. Il n'en faudra pas plus pour Anze Kopitar qui profite de cet avantage numérique pour inscrire son 10ème des séries. Les Capitals profiteront de deux avantages numériques en première période, mais c'est à forces égales que Artem Anisimov viendra égaliser le pointage à une minute de la fin du premier engagement.

En tout début de deuxième période, Taylor Hall fait oublier sa bévue de la première période alors qu'il inscrit son 4ème des séries pour donner l'avance aux Caps 2 à 1. Moment de frousse en mileu de période, Henrik Zetterberg devra quitter la rencontre blessé à la jambe. Heureusement pour les Capitals, la blessure est mineure et Zetterberg devrait manquer une à deux rencontres.

En troisième période, Jay Harrison marque le but d'assurance pour les Capitals sur une passe de Taylor Hall. Avec cette victoire, les Capitals prennent l'avance 1 à 0 dans la série.




Pour la première fois de leur histoire, les Blackhawks de Chicago accèdent à la finale de la Coupe Stanley.

Les Oilers ont posé un défi important, mais les 'Hawks ont persévéré, et après 6 matchs, ont renvoyé les Oilers à la maison.

Les Blackhawks ont eu le début de matchs qu'ils souhaitaient: devant leurs partisans, après à peine une minute de jeu, Lars Eller ouvre la marque avec son 6eme des séries, donnant l'avance aux siens dès le début du match. Chicago joue très bien défensivement pour le restant de la période, n'accordant que 3 tirs au but aux Oilers. En deuxième période, c'est Anze Kopitar qui est venu jouer l'héro. Avec un but en début de deuxième période (son 9eme des séries) et une passe sur le but de Corey Perry à mi-chemin en deuxième, les 'Hawks ont pris les devants 3-0, et ont pris le contrôle du match.

En troisième, les Oilers sortent avec plein d'énergie et dominent la période, dirigeant 15 tirs au buts vers Cory Schneider et n'allouant que 5 tirs au but sur James Reimer devant leur filet. Schneider est solide par contre, repousse tous les tirs dirigés vers lui, et les 'Hawks s'en sortent vainqueurs, éliminant les Oilers en 6 matchs.

Félicitations aux Oilers pour une bonne série. Plusieurs joueurs à Edmonton luttait avec des blessures, et ont démontré un grand courage en luttant avec les 'Hawks jusqu'à la fin.

On attend maintenant le vainqueur de la série Boston-Washington ce soir pour savoir contre qui on va lutter pour les grands honneurs.




Washington vs Boston Dans un autre match basé sur la défensive, les Bruins ont remporté le duel 2 à 1. Le premier but de la rencontre a eu lieu en deuxi;eme, Martin St-Louis marque son 4ème pour les Capitals. Les Bruins répliqiuent avec le but de Michael Ryder en fin de deuxième et Teddy Purcell en tout début de troisième. La série retourne donc à Washington pour le match no. 6 mercredi.




Boston vs Washington C'est devant une seconde salle comble que les partisans des Capitals de Washington ont assisté à une victoire de leur équipe. Les Caps ont respecté le plan de match de l'entraîneur et se sont approché à une seule partie de confirmer le titre de Champion de la conférence est et ce, pour une deuxième année consécutive.

En première période, le jeune Taylor Hall s'échappe suite une belle passe de Dan Girardi dans un mauvais changement des Rangers. Antti Niemi n'y peut rien lorsque Hall décoche un lancer entre ses jambières. C'est 1-0 les Caps. À peine 4 minutes plus tard, Martin St-Louis touche la cible, les Caps mènent 2 à 0. Dan Girardi récolte sa deuxième passe de la rencontre. En deuxième période, les Bruins chargent le filet de Jonathan Quick. Quick restera solide sur 18 des 19 tirs dirigés contre lui. Seul Radim Vrbata réussi à le déjouer pour porter le compte 2 à 1. En 3ème période, Alexander Steen revient redonner espoir aux Bruins en marquant à la 4ème minute. L'homme des grandes occasions depuis le début des séries chez les Caps, Patrick Marleau, vient aider son équipe à assurer la victoire en obtenant une passe sur le but gagnant de Martin St-Louis. Depuis qu'il sont réunis, le trio Zetterberg - Marleau - St-Louis est dominant. Ils ont obtenu 14 tirs au filet durant la rencontre. Martin St-Louis est nommé la première étoile du match avec 2 buts dont le but vainqueur, Dan Girardi obtient la seuxième étoile avec une récolte de 2 passes et Jonathan Quick la troisième. Jonathan Quick a été très solide depuis le début des séries, lui qui affiche une moyenne de 2,18 et un pourcentage d'efficacité de 92,5% et un dossier de 11-2-0. Les Bruins feront face à l'élimination lundi soir au TD Garden.




Edmonton vs Chicago James Reimer est dans le filet des Oilers ce soir en remplacement de Marc-André Fleury, qui n'a pas du tout impressionné son entraineur lors des deux premières rencontres de la série. Les Oilers ont ouvert la marque ce soir, Ryan Kesler et John Tavares ont rapidement donné une avance de 2-0 à leur équipe. À la 16ème minute de jeu en première, les Blackhawks auront la chance d'égaliser alors que Troy Brouwer est chassé pour avoir dardé. La défensive des Oilers est si hermétique que les Hawks ne réaliseront aucun tirs au buts durant cet avantage numérique, et les deux équipes retournent au vestiaire avec un pointage de 2-0.

En deuxième période, James Reimer cède pour une première fois alors qu'il est déjoué par Shane Doan à 3:47. C,est à peu près tout ce qui se passera en deuxième alors que les deux équipes jouent du jeu parfaitement disciplinés.

En tout début de troisième période, les Blackhawks tentent de déconcentrer Reimer, Roman Polak créé de l'interférence devant le filet. Craig Adams viendra à la rescousse de son gardien, les deux joueurs seront chassé et on jouera à 4 contre 4. à mi-temps en troisième, le pointage est toujours 2 à 1 Edmonton, les Blackhawks auront de nouveau la chance d'égaliser sur un avantage numérique, c'est Mark Stuart qui est chassé. Encore une fois, les hawks ne seront pas capable de tirer une seul fois sur Reimer durant cet avantage numérique. À la 15ème minute de jeu, les Hawks pourront profiter d'un troisièmejeu de puissance, cette fois, Keith Yandle résussi à décocher un tir sur Reimer. Quelques secondes plus tard, Christian Ehrhoff a la victoire au bout du bâton, mais son lancer frappe le poteau à la droite de Reimer qui était battu, Lars Eller s'empare du retour mais Reimer stop aussitôt la rondelle.

Jonathan Toews qui a du quitter la rencontre en deuxième période avec une blessure au bas du corps devrait être dans l'alignement dimanche prochain.




Boston vs Washington Il ne faudra attendre que 25 secondes pour voir un premier but dans ce troisième affrontement entre les Capitals et les Bruins. C'est Dan Girardi qui vient donner l'avance aux Capitals avec son premier des séries. En deuxième période, alors que Jay Harrison sert une punition pour les Capitals, Michael Ryder vient égaliser la marque et la deuxi;eme période se termine 1 à 1.

Les Capitals reprennent les choses en main en troisième, Matt Cooke vient marquer à 8:23, Patrick Marleau donnera une avance de deux buts à Wahsington deux minutes plus tard. Le trio Marleau, St-Louis et Zetterberg formé spécialement pour combler les trous laissé par des blessures termine la rencontre avec 4 points et un +6.




Chicago vs Edmonton Ce soir, l'affrontement entre les Blackhawks et les Oilers fut disputé sout le thème de l'offensive. Les Blackhawks entreprennent la partie en force. Après que Mark Stuart ait été chassé pour interférence sur le gardien après seulement 27 secondes, Jiri Tlusty inscrit deux buts dans les trois premières minutes de jeu du match, le premier était sur l'avantage numérique. Dès la mise en jeu suite au deuxième but, Milan Lucic est chassé à son tour pour rudesse, un geste qui va forcer l'arbitre à lui donner une double mineur. Il n'en faudra pas plus au hawks pour inscrire un troisième but, cette fois c'est Corey Perry qui inscrit son 4ème des séries. Deux minutes plus tard, c,est au tour de Roman Polak d'être chassé et les Oilers profitent de leur premier jeu de puissance. Edmonton ne sera pas capable de percer le gardiens des hawks, mais ils auront rapidement une nouvelle chance alors que Polak écope d'une punition pour avoir accroché dès sa sortie du banc des punitions. Troy Brouwer ne prendra que deux secondes pour inscrire les Oilers à la feuille de pointage. Avant la fin de la période, Jonathan Toews inscrira ses 8ème et 9ème des séries, les deux équipes retournent au vestiaire avec une égalité de 3-3.

Aucun but ne sera inscrit en deuxième période, c'est Shane Doan qui marquera à 1:53 en troisième et les Hawks sont en avance 4 à 3. Cory Schneider s'occupe du reste et les Hawks remportent les deux parties sur la patinoire des Oilers, ils retournent donc à Chicago avec une avance de 2-0 dans la série.




Washington vs Boston Aucun but et aucune punition lors du premier engagement de ce deuxième affrontement entre les Capitals et les Bruins. Mais nous n'aurons qu'à attendre 1:36 en deuxi;eme pour voir Artem Anisimov marquer pour les Caps. Le pointage est 1-0 à mi chemin dans la partie, tout s'annonce bien pour Washington. Malheureusement, Trevor Daley trouve le fond du filet pour égaliser le pointage 1 à 1. Avant la fin de l'engagement, Chris Butler viendra donner l'avance aux bruins pour la première fois dans la rencontre. Les Caps ne seront pas capable de capitaliser sur deux avantage numéqique, les deux équipes retournent au vestiaire avec un pointage de 2 à 1 pour Boston

À 7:12 en troisième, Ryan McDonagh viendra donner une avance de deux buts aux Bruins. Boudreau ne sera pas capable de retirer Jonathan Quick en fin de troisième et les Caps s'inclinent 3 à 1. La série se déplace maintenant à Washington égale 1 à 1.

Blessé en première période, Andrew MacDonald ne devrais pas participer à la rencontre de jeudi. Son cas sera évalué au jour le jour.




Chicago vs Edmonton Dans ce nouveau duel pour la finale de la Conférence de l'Ouest, c'est Patrick Kane pour les Oilers qui vienr briser la glace. Après seulement 3:29, c'est déjà 1-0 Oilers. Plus tard dans le premier engagement, les Oilers écopent de deux punitions, Troy Brouwer pour avoir accroché et Shea Weber pour avoir fait trébucher. les Blackhawks ne seront pas capable de capitaliser sur les deux avantages numérique.

En début de deuxième, Deryk Engelland est chassé pour rudesse et les Blackhawks pourront profiter d'un autre avantage numérique. La défensive des Oilers tiens le coup encore une fois et Edmonton maitient son avance d'un but. Chicago ouvre la marque à 8:56 en deuxième période quand Anze Kopitar vient inscrire son 6ème des présentes séries. Les deux équipes retourneront au vestiaire avec une égalité de 1 à 1.

En début de troisième, Jiri Tlusty viens donner l'avance aux Blackhawks pour la première fois dans le match. À la 16ème minute de jeu en troisième, Tyson Strachan est frappé par David Moss et le joueur des Oilers doit quitter la rencontre, souffrant de douleurs à l'abdomen. Alors qu'il ne reste que 22 secondes au tableau indicateur, Marc-André Fleury est rappelé au banc des Oilers, mais Anze Kopitar profite de la sortie mal organisée du gardien des Oilers et marque le but décisif dans le filet désert après seulement 4 secondes.

Engelland blessé en deuxième période, devrait manquer une semaine d'activité et ira rejoindre Volchenkov et Karlsson sur la passerelle.






Washington vs Boston Les Capitals n'ont effectués que 17 lancers sur le but de Antti Niemi, mais Patrick Dwyer n'a eu besoin que d'un seul tir pour donner la victoire aux Capitals dans ce premier match de la finale de la Conférence de l'Est. Jonathan Quick a réalisé le blanchissage après avoir stoppé les 32 lancers des bruins.






Toute une série qui s'est terminé hier soir entre les Blackhawks de Chicago et le Wild du Minnesota.

C'est une série qui se jouait entre deux clubs ultra talentueux - Kopitar, Semin, Perry, Tlusty d'un côté, et Crosby, Hossa, Dupuis, Carter de l'autre.

Mais le sixième match s'est terminé en laideur. À peine 3 minutes s'écoulent en prolongation lorsque Jan Hejda heurte Michal Handzus avec un coup salaud: c'est la que la bagarre générale éclate, et Klesla bat Hejda, tandis que David Moss et Michal Handzus des 'Hawks s'en prennent à John Carlson et Colin Greening du Wild.

Le combat a clairement fait monté l'adrénaline dans le United Center, car pendant plusieurs minutes, la foule est électrique à Chicago: et ça n'en prendra pas plus. À 7 minutes 3 secondes du temps supplémentaire, le capitaine Anze Kopitar marque son 5ème des séries, et garantie une place en finale d'association aux Blackhawks.

Les 'Hawks attendent maintenant le résultat de la série Edmonton-Vancouver pour savoir à qui ils auront affaire la semaine prochaine. Entre temps, les 'Hawks n'hésiteront pas à se reposer quelques jours. Cette série féroce contre le Wild à définitivement laissé quelques joueurs avec des blessures mineures qu'ils pourront soigner.




Ottawa vs Boston La série est de retour à Boston ce soir, et c'est Tomas Kopecky qui viendra animé la foule en première période après seulement 6 minutes de jeu. En deuxième période, tout baigne dans l'huile pour les Bruins, et surtout David Desharnais qui inscrit deux buts pour donner une avance de trois buts aux Bruins. En début de troisième, Wayne Simmonds inscrit son 8ème des présentes séries pour réduire l'éccart à deux buts, mais Niemi résistera aux 11 autres lancers des Bruins. Boston gangne la partie 3 à 1 et pourrait éliminer les Sénateurs devant leurs partisants lundi.

Washington vs New Yor Les Capitals de Washington voulaient en finir rapidement avec les Rangers et ça l'a parru en première période. À 3:09, Ryan Jones inscrit son premier des séries, et 25 secondes plus tard, c'est Matt Duchene qui vient donner une avance de deux buts au Caps. Les Rangers doivent jouer du hockey de rattrapage s'ils ne veulent pas se retrouver en vacances, Marcus Kruger réussi à déjouer Quick en fin de deuxième, les deux équipes iront au vestiaire avec un seul but d'éccart. En début de troisième, Adrian Aucoin vien égaliser la marque. Les Capitals répliquent 7 minutes plus tard quand Jay Harrison marque son 4ème. 6 minutes plus tard, les Rangers réusissent à égaliser la marque de nouveau, Ryan Getzlaf espère avoir forcé la tenue de la prolongation. Seulement 7 secondes avant la fin de la période, Patrick Marleau déjoue Tomas Vokoun sur un tir sue réception venant de Henrik Zetterberg et vite comme ça, les Capitals éliminent les Rangers et sont la première équipe à se classer pour le carré d'as.






Boston vs Ottawa Mikko Koivu et Radim Vrbata donne une avance de deux buts aux Bruins en première période. Après seulement 14 secondes en deuxième, David Jones réduit l'écart à 1 but pour les Sens, mais Ottawa donnera un deuxième but en avantage numérique aux Bruins quand David Desharnais marque le 3ème but de Boston à 7:44. En troisième, Ryan McDonagh marque deux buts pour chasser Jimmy Howard de la rencontre. les Bruins égalisent la série 2 à 2.

New York vs Washington Les Capitals prennent une sérieuse option sur la série ce soir. Patrick Marleau est le seul marqueur en première période. Ce sont les Rangers qui dominent la deuxième période alors qu'ils déjouent Jonathan Quick à 3 reprises sur seulement 6 lancers. En troisième alors que le pointage est 3 à 3 pour New York, la défensive des Rangers s'écroule de nouveau. Tomas Vokoun cède à quatre reprises et les Capitals gagnent 6 à 3.






Sauvé a discuté de l'avenir des Flyers avec les journalistes

Contrairement à ce qu'on aurait pu le croire, Sauvé n'est pas si certain que plusieurs fans de penser qu'un grand ménage s'impose à Philadelphie. Après la rapide élimination de l'équipe en première ronde des séries d'après saison, on pouvait penser qu'on se devait de faire le ménage. Il pourrait en être autrement !

Par surprise, le Directeur Général qui était en place lors de l'élimination de son équipe n'a pris que quelques jours avant d'annoncer qu'il quittait le navire. Autre Québécois en lisse, Sauvé prend maintenant les reines d'une équipe qui a du talent, mais "un avenir limité" selon lui.

" L'équipe possède très peu de choix au repêchage dans les 2 prochaines année et rien dans les 2 premières rondes. " a t'il indiqué aux journalistes entassés dans la salle de presse du Wells Fargo Center. " L'avenir d'un club doit passer inévitablement par le repêchage. Yakupov en est un bel exemple. Avec un droit de parole en 3e ronde cette année et en 5e ronde l'an prochain, on va devoir se trouver un plan à respecter." explique le D.G. À n'en comprendre ses dires, Sauvé ne voit pas l'avenir à court terme très prometteur du coté des espoirs de l'équipe.

ON CALME LA TEMPËTE

Ayant lui-même soulvé la tempête chez les journalistes et questionné à répétition sur l'avenir en dent de scie pour le club, Sauvé a rapidement fait de calmer la maré qui déferlait vers lui. " Je ne dis pas que l'avenir du club n'annonce rien de bon. Je dis simplement qu'il y a du travail à faire et que je ne peux pas m'assoir sur ce que nous avons en banque. C'est pour cette raison qu'on m'a engagé. " Sauvé a également mentionné que le noyau de l'équipe repose sur des bonnes bases et que le talent est là.

DES CHANGEMENTS À VENIR

Du coté de l'organisation, on refuse de dévoiler le plan d'action qui sera mis en place dans un avenir rapproché. Sauvé confirme par contre que Hartley est solidement en place chez les Flyers. " Je n'ai pas l'intention de changer le groupe d'entraineur. Ils ont fait du bon travail cette année et ils ont permis à l'équipe d'accéder au série d'après saison. Ce n'est pas une élimination en 4 matchs qui va me motiver à changer notre groupe d'entraineur. Ils sont là pour rester. " Bob écoulera la dernière année de son contrat avec le club l'an prochain.On pourrait voir une prolongation dans son cas au courant de la saison.

Pour ce qui est des effectifs, Sauvé n'a pas voulu s'avancer sur les départs à venir. Il mentionne par contre qu'il va devoir étudier les éléments en place et prendre de grosses décisions. " La règle de la AHSQ quant au contrat des joueurs autonomes sans compensation va nous forcer à bouger évidemment. Plusieurs joueurs dont Luongo, Sedin et Parise vont écouler la dernière année de leur contrat l'an prochain donc il est évident que des décisions seront à prendre au courant de la saison. " Je vous rappel que la règlementation de la ligue permet aux Directeurs Généraux de resigner que 2 UFA pendant la saison morte. Avec plusieurs joueurs qui verront leur contrat venir à échéance à la fin de la prochaine saison, il est possible que quelques uns ne termine pas l'année 2015 dans l'uniforme des Flyers. Sauvé pourrait être tenté d'échanger certains morceaux. Jeunes joueurs, prospects, choix au repêchange ... seul l'avenir nous dira dans quelle direction ira l'équipe.

D'ici là, ne perdez pas de vue les Flyers. La saison morte pourrait être exitante en Pennsylvanie.




Vancouver vs Edmonton Les Canucks de Vancouver vont surement demander un test anti-dopage à Ryan Kesler. Une seule période a suffi pour écliper complètement les Canucks de la soirée. Kesler ouvre le bal à 2:46, suivi de Troy Brower 9:32, Kesler obtient une assistance sur le but. L'enfer continue pour les Canucks, Alexandre Burrows marque à 10:45, Sami Salo portera l'avance aux Oilers à quatre buts seulement 6 secondes plus tard. Il faudra attendre seulement 22 secondes de jeu pour voir Jeff Skinner inscrire le 5ème but des Oilers, Jonathan Toews marque le 6ème à 13:10, s'en est fini de la soirée de travail de Tuukka Rask. Kesler quand à lui obtient une assistance sur les deux derniers buts des Oilers. C'es 6 à 0 en deuxième période, Stephane Robidas viens éviter le blanchissage pour Vancouver à 2:40. Avec un pointage de 6 à 1, les Oilers ne s'arrêtent pas là, ils inscrivent trois buts en troisième période pour compléter l'humiliation. Kesler termine la rencontre avec 1 buts et 5 passes.

Chicago vs Minnesota Aucun but n'est inscrit dans les deux première période de ce match #2. En troisième période, les hawks et le Wild recommence leur jeu du chat et de la souris. Corey Perry marque en premier pour les Hawks, Derek Stepan suit pour le Wild. Lars Eller redonne l'avance aux Hawks, Stephen Weiss égalise de nouveau pour le Wild, qui force la prolongation. Après seulement trois minutes en prolongation, Lars Eller inscrit son deuxième du match pour donner la victoire à Chicago. La série est maintenant égale 1-1.






Nous avons vu les Sens remporté un gros match ce soir. Le 4ième trio a travaillé fort pour faire en sorte de mériter cette victoire. Composé de Tomas Plekanec (Joueur le plus utilisé du match avec plus de 25 minutes joué), David Jones et Benoit Pouliot, le trio a produit 2 but dans ce match.

Nous avons appris que le président/directeur général aurait invité Madame Ginette Reno pour chanter l'hymne national Canadienne et que se serait Jason Pominville qui en aurait fait la demande au grand patron du club. Sa présence n'a été confirmé par personne dans l'entourage du club et Madame Reno n'a pas retourné nos appeles.

Ils ne nous sera donc impossible de savoir avant les fans si elle est présente ou non pour les matchs contre les Bruins de Boston à Ottawa.

Jour-A. List
Ottawa Sun

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
(Honnêtement, c'est maintenant un des moments que j'attend avec le plus d'enthousiasme, l'hymne national chanté par Ginette Reno) smiley




Ottawa vs Boston Les Sénateurs entreprennent le match du bon pied ce soir, inscrivant trois buts dans la première période de jeu. David Jones n'a pris que deux minutes pour inscrire le premier but de la rencontre. Par la suite, Wayne Simmonds profite d'une punition à Duncan Keith pour inscrire son 6ème des séries. Une minute plus tard, Tomas Plekanec donne l'avance de 3 buts aux Sens. Même si Antti Niemi a aloué 3 buts sur seulemenbt 9 lancers, c,est lui qui entame la deuxième période devant la cage des Bruins. Au milieu de l'engagement alors que les Sénateurs sont encore une fois en avantage numérique, Tomas Kopecky s'échape et viendra inscrire le premier but de Boston en désavantage numérique. À la fin de la période, les Bruins ont tiré à 3 fois plus de reprise qu'en première période, totalisant 18 tirs en deuxième. Dès lors, la défensive des Sénateurs se reprends en main, ne laissant les bostonnais tirer qu'à 3 reprises sur leur gardien Jimmy Howard. Seul Logan Couture viendra marquer un but en troisième, les Sens égalisent la série, qui se déplace maintenant à Ottawa mardi.

Washington vs New York Les Capitals entamme le match en lion encore une fois ce soir, Carl Gunnarsson écope d'une punition pour avoir cingler après seulement 52 secondes. Malgré une domination des Caps en première période, c'est Rick Nash qui ouvre la marque pour les Rangers à 8:28, c'est son 3ème des séries. La défensive des Rangers tiens bon encore en deuxième période, les Caps de leur côté continue de jouer robuste. Matt Cooke pête les plombs à son tour et sera chassé de la rencontre pour avoir tenté de blesser intentionellement Ryan Gezlaf des Rangers, Max Pacioretty viendra doubler l'avance des New Yorkais sur l'avantage numérique. En troisième période, c'est au tour des Caps de profiter d'un avantage numérique, Thomas Vanek est celui qui viendra inscrire le but pour Washington, c'est 2 à 1. Jay Harrison viendra égaliser la marque et forcer la prolongation. Ce même Harrison écope d'une punition pour double échec à la 15ème minute de jeu de la première prolongation, les Rangers ne seront pas capable de "capitaliser" sur l'avantage numérique. À moins de 3 minutes de la fin de l'engagement, Patrick Marleau viendra jouer les héros dans ce match avec le but victorieux. Les Capitals prennent une avance de 2-0 dans la série qui se transporte devant les partisants des Caps. Washington n'a pas perdu une seule partie en séries 2014.






Vancouver vs Edmonton Alors que le pointage est 1-0 Oilers, Pavel Datsyuk et John Tavares viennent donner une avance de 3 buts à Edmonton après la moitié de la partie. Dans une période basée sur l'offensive et les revirement, les Canucks inscrivent par la suite deux buts avant de voir Datsyuk inscrire son deuxième dui match et redonner une avance de deux buts aux Oilers. À la 14ème minute de jeu de la troisième, Nathan Horton marque pour Vancouver, Patrick Sharp donne un autre but aux Canucks à 15:45 et c'est maintenant 4-4, on ira en prolongation. En début de prolongation, Karl Alzner est chassé pour avoir accroché, ce qui donne un avantage numérique aux Oilers. Quelques secondes avant la fin de l'avantage numérique, Erik Karlsson déjoue Rask d'un tir puissant de la ligne bleue pour donner la victoire aux albertains.

Chicago vs Minnesota Autre duel offensif ce soir entre les Hawks et le Wild. 7 buts ont été marqué, mais celuis qui a fait la différence dans la partie est le gardien du Wild Ryan Miller qui a du affronter 40 lancers provenant des joueurs de Chicago. Brent Seabrook a inscrit le but gagnant à 4 secondes de la troisième période.






Ottawa vs Boston Alexander Steen fait sentir sa présence rapidement dans cette série, il inscrit le premier but après seulement une minute de jeu pour Boston. Les Bruins tirent de partout en première, mais c'est Wayne Simmonds qui marque pour Ottawa. Vers la fin du premier engagement, Boston reprends une avance d'un but après avoir tiré à 17 reprise sur Jimmy Howard. En deuxième, Simmonds égalise la marque de nouveau et c,est 2 à 2. Les deux équipes s'échangent un but avant la fin de l'engagement et c,est 3 à 3. Aucun but en troisième, il faudra aller en prolongation. Il ne faudra que 1:28 pour que Ray Whitney trouve le fond du filet, les Bruins prennent une avance de 1-0 dans la série.

Washington vs New York La série s'annonce dure, les Capitals ne veulent pas se laisser intimider, mais ils seront dans le trouble après seulement 3 secondes de jeu alors que Patrick Marleau est pénalisé pour rudesse sur la mise en jeu d'ouverture. Ryan Whitney inscrira un but sur cet avantage numérique et c'est 1-0 rapidement dans la partie. Anisimov et Vanek donneront une avance d'un but aux Caps avant la fin de la période. Rien ne va plus pour les Rangers... Taylor Hall inscrit deux buts pour Washington en moins de deux minutes en début de deuxième et c'est maintenant 4 à 1! Max Pacioretty et Aaron Johnson viendront réduire l'éccart à un but avant la fin de la deuxième période. En troisième, Jonathan Quick fera le travail, stoppant les 10 lancers des Rangers, et les Caps remporte le premier match de la série.






Que de satisfaction pour les Canucks qui vienne tout juste de remporter leur première ronde des séries face à SJ. Un match chaudement disputé mais nettement dominé par SJ. La différence aura été dans les buts et cela, tout au long de la série.

Rask après avoir été ignoré par tous les trophées, c’était mis une pression supplémentaire, gagner la série. Il ne veut pas de trophées individuels, mais bien la coupe. Pour ceci, dans le match numéro 7, il était important pour lui d’être un joueur clutch. Critiqué plusieurs fois lors des séries, Lethonen a affiché un pourcentage d’arrêt de 0.864, pour une moyenne de 896 en 7 parties. Rask à afficher un pourcentage de 952 en repoussant 40 des 42 lancers contre lui lors du match ultime.

Tous les joueurs ont participé à la victoire de cette série et tous les trios ont été productifs. Maintenant SJ derriere, une 2e série qui sera tout aussi difficile que la première. Edmonton, rien de moins, rien de plus. Vancouver démontre une fiche de 3-2 face au Oilers cette saison, mais la vrai saison est maintenant. Ayant des gardiens aux statistiques semblables, le tout risque de ce joué encore une fois entre les 2 poteaux.

Une belle et longue série à prévoir.




Vancouver vs San Jose Les Canucks doivent dire un gros merci à Tuukka Rask qui a stoppé 40 des 42 lancers dirigés contre lui ce soir. Chez les Sharks, Lehtonen a été pitoyable alouant 3 buts sur seulement 22 lancers. Les gros canons des Sharks ont été muets durant toute la série, résultat, les Sharks sont maintenant en vacances. Les Canucks affronteront donc les Oilers à partir de samedi.






New Jersey vs New York
Dans ce match crucial, ce sont les Rangers qui ouvrent la marque alors que Dany Heatley inscrit son deuxième des séries. Tout va pour le mieux pour les blueshirts en première période, les Devils ont peine à toucher à la rondelle, il n'en fallait pas plus pour que Alexander Ovechkin pette les plombs. À 17:41, Ovechkin écope d'une punition pour avoir accroché, il n'en fallait pas plus pour que James Wisniewsk porte l'avance aux Rangers 2-0 sur l'avantage numérique. Dès son retour sur la glace, c'est un Ovechkin déchainé qui s'en prends à Justin Faulk après que ce dernier ait intercepté sa passe. Ovechkin sera chassé de la rencontre pour son geste disgratieux. Dès le début de la deuxième période, Dany Heatley profite de nouveau de l'avantage numérique pour porter le score 3 à 0. Les Devils n'ont aps dit leur dernier mot, Paul Martin, Chris Kunitz et Zach Bogosian marquent coup sur coup et les deux équipes retourneront au vestiaire à égalité 3 à 3. Aucun but en troisième période, la série va se décider en prolongation. Il faudra attendre la quatrième minute de jeu pour voir Mike Richards jouer les héros et inscrire le but victorieux pour els Rangers.






Edmonton vs St.Louis
Après une première période sans but, Shea Weber inscrit le premier but de la rencontre à 11:04 en deuxième. En troisième, les Oilers prennent une sérieuse option sur le match et la série alors que Lucic et Kesler vienent donner une avance de 3 buts aux Oilers. Jussi Jokinen évitera le blanchissage à son équipe en fin de période, mais les Blues s'inclinent en 6 rencontres contre les Oilers.

San Jose vs Vancouver Après avoir vu les Sharks prendre une avance de deux buts en première période, Jakub Voracek prends les choses en main pour les Canucks avec deux buts en toute fin de deuxième. Ça se poursuit en troisième alors que les Canucks inscriront trois autres dans les 10 premières minutes. Brad Stuart tentera d'ammorcer une remontée, mais Devin Setoguchi vientra couper les espoirs des Sharks. Les Canucks forcent ainsi la tenue d'un match #7 mardi à San Jose.

Chicago vs Winnipeg
Tirant de l'arrière 1-0 en troisième période, Patrik Elias vient égaliser la marque à la 13ème minute de jeu. Alors qu'il ne reste que 3 minutes à jouer, l'arbitre décerne une pénalité à Eric Brewer. Il n'en fallait pas plus à Andrej Meszaros qui inscrit le but de la victoire sur l'avantage nuérique. Lesd Blackhawls éliminent les Jets en 6 rencontres.






Ottawa vs Montréal
Après avoir tiré de l'arrière 0-2 dans la série, les Sénateurs ont effectué toute une remontée, gagnant les 4 parties suivantes pour remporter la série en 6 match. Ils affronteront les Bruins en deuxième ronde.

New York vs New Jersey
Alors que le score était de 1 à 1, les Devils profitent des 5 dernières minutes de jeu pour enfiler deux buts et ainsi remporte le match 3 à 1 et forcer la tenue d'un match #7 à New York lundi.






St.Louis vs Edmonton
Match #5 à Edmonton entre les deux derniers champions de la Coupe Stanley. Les Blues sont peut-être plus corriace que les Oilers l'auraient pensé. Il faudra attendre la 18ème minute de jeu pour assister au premier but, et c'est Jeff Skinner des Oilers qui donnera une avance de 1 à 0 avec son deuxième des séries. Les Blues de St.Louis n'ont pas dit leur dernier mot. En moins d'une minute trente, Teemu Selanne et Dan Boylesur un avantage numérique viendront donner une avance d'un but à St.Louis. Moins de 40 secondes se sont écoulés en troisième que Dan Boyle remet ça avec son deuxième du match, encore une fois sur une pénalité aux Oilers. Avec un déficit de 3-1, les Oilers donne tout ce qu'ils ont, tirant à 22 reprises sur Brian Elliott. Le cerbère des Blues ne cèdera que devant John Tavares en fin de période. Les Blues remporte le match et force la tenue d'un match #6 à St.Louis dimanche.

Vancouver vs San Jose Les Sharks sont de retour devant leur partisants ce soir, et fouetté par leurs partisants, la machine offensive des Sharks règlent la partie en une minute et demi en première période. Joe Pavelski, Jonathan Huberdeau et Brad Stuart donne une avance de 3-0 aux Sharks. L'histoire de la deuxième période appartient à Mikael Backlund qui viendra inscrire deux buts en avantage numérique, profitant de pénalité à Vincent Lecavalier et Shane O'Brien. Aucun but ne sera marqué en troisième et les Sharks prennent une sérieuse option sur la série.

Winnipeg vs Chicago
Les Jets de Winnipeg se sont sauvé d'un ballayage mercredi, ce soir ils tentaient de nouveau d'éviter l'élimination à Chicago. 1:18 suffise à Patrik Elias pour venir donner une avance de 1-0 aux Jets en première période. La deuxième période appartient aux Hawks, qui égalise le pointage sur un but de Lars Eller, son deuxième des séries, en tout début de l'engagement. Par contre, les Jets semblent avoir les jambes molles. Après avoir vu Toni Lydman en premiere écoper d'un 2 minutes pour plongeon, Steve Ott imite le geste de son co-équipier et écopera lui aussi d'un 2 minutes. Les Hawks ne seront pas capable de capitaliser sur les deux occasions. Aucun but et aucune pénalié en troisième, il faut aller en prolongation pour une première fois dans les séries 2014! Durant la première période de prolongation, Steve Ott écope de nouveau d'une punition mineure et les Hawks obtiennent un avantage numérique. Ils ne seront toutefois pas capable de capitaliser sur cette occasion en or, et le match ira en deuxième période de prolongation. Steve Ott viendra se faire pardonner son indiscipline, à 7:57, il viendra inscrire le but gagnant et ainsi éviter à son équipe de se retrouver en vacances.






Carolina vs Boston
Les Hurricanes de la Caroline ont tout tenté afin d'éviter l'élimination, mais ce ne fut pas assez. Dominé en première période, les Canes n'ont effectués que 3 lancers au but. Du côté des bruins, tout va pour le mieux, Radim Vrbata inscrit son 3ème des présentes séries à deux minutes de la fin de la première période. L'histoire se répête en deuxième, la Caroline n'effectuant que 5 lancers sur Antti Niemi. Ches les Bruins, Alexander Steen inscrit son 2eème et 3ème des séries et c'est maintenant 3 à 0 pour les Bruins. Dès le début de la troisième période, Steen devra quitter la rencontre après avoir été mis en échec par Jonathan Ericsson, souffrant d'une légère commotion cérébrale. Malgré un meilleur effort des Hurricanes en troisième, c'est encore les Bruins qui s'inscrivent à la carte de pointage. Rich Peverley et Tomas Kopecky viendront marquer les derniers buts de cette série. Avec seulement 17 lancers au but, les Hurricanes s'inclinent devant les Bruins 4-1. Bonne nouvelle pour les Bruins cependant, Alexander Steen pourra profiter de quelques journées de congé et sera de retour pour le match #1 de la prochaine série contre les Sénateurs ou les Canadiens.

Ottawa vs Montréal
Les Sénateurs sont de retour devant leurs partisants ce soir, mais Alex Goligoski viendra couper leurs ardeurs rapidement, donnant l'avance 1-0 aux Canadiens après seulement trois minutes de jeu. Tyler Myers viendra égaliser à 10 minutes, et Tomas Plekanec redonnera vie aux partisants à la 18ème minute de jeu alors qu'il donne L'avance aux Sénateurs pour la première fois dans la partie. À prine 30 secondes plus tard, Kyle Brodziak viendra égaliser la marque pour els Canadiens c,est 2 à 2 après 20 minutes de jeu. Aucun buts en deuxième période, c'est Wayne Simmonds qui viendra marquer pour Ottawa en début de troisième. Avec quelques secondes à faire au match, Mike Yeo retire Tim Thomas, mais son équipe ne sera pas capable de capitaliser en 12 secondes, les Canadiens s'inclinent donc dans la capitale canadienne 3 à 2 et tirent de l'arrière 3-2 dans la série.

New Jersey vs New York
Mike Kitchen a attendu à la dernière minute pour prendre la décision de qui sera son gardien partant ce soir. Craig Anderson ou Carter Hutton ? Après avoir donné son vote de confidence à Anderson, Kitchen a probablement regretté sa décision, cédant devant Max Pacioretty après seulement 8 secondes de jeu. En deuxième période, les Devils prennent le contrôle du match avec un but de Kris Versteeg à 1:05, et deux buts en 20 secondes à la fin du deuxième engagement, c'est maintenant 3-2 Devils. En troisième période, les Rangers reprennent le contrôle avec deux buts, ceux de Maxime Talbot et Rick Nash. Alors qu'il ne reste à peine 3 minutes de jeu à la partie, James Wisniewski prends une très mauvaise pénalité pour les Rangers, Chris Kunitz viendra capitaliser sur l'avantage numérique et c'est maintenant 4 à 4! Alors qu'on semble se diriger vers la prolongation, Maxime Talbot marque son deuxième du match à 18:27, but qui s'averrera le but gagnant pour les Rangers.






Edmonton vs St.Louis
Jonathan Toews a laissé sa marque rapidement dans la série. L'attaquant qui jouait son premier match des séries a complété un tour du chapeau dès sa première période de son retour au jeu. Jeff Skinne a également marqué et c'était 4-0 Oilers après seulement 20 minutes de jeu. Tom Gilbert et Scott Hartnell viendront marquer pour les Blues, mais au bout du compte, Edmonton gagne la partie 5 à 2. les Blues feront face à l'élimination vendredi à Edmonton.

San Jose vs Vancouver Les amateurs à Vancouver n'ont absolument rien eu à se mettre sous la dent et c,est le cas de le dire. Blake Wheeler et Vincent Lecavalier marque pour les Sharks en première période, par la suite, plus rien ! Les arbitres n'ont décernés aucune punition de toute la rencontre. Kari Lehtonen réalise le blanchissage avec 26 arrêts, et la série est maintenant égale 2-2.

Minnesota vs Anaheim
Les Ducks d'Anaheim n'auront finalement pas causé aucune surprise cette année. Encore uen fois dominé aux lancers 40-25, le score était 4 à 2 après deux périodes de jeu. En troisième, les deux équipes s'échangent un but, mais les Ducks s'inclineront en 4 matchs.

Chicago vs Winnipeg
Les Jets de Winnipeg ont évité l'élimination ce soir. Steve Ott et James neal donneront rapidement une avance de 2-0 aux Jets. En duxi;eme période alors que Tony Lydman est au cachot, Christian Ehrhoff vient réduire l'éccart à un but. Rapidement, les Jets reprennent leur avance sur une but de T.J. Oshie. Aucun but en troisième, et les jets forcent la tenue d'un match #5 à Chicago vendredi.






Il n’y avait pas de nouveaux joueurs ce matin au morning skate des Canucks malheureusement. Ce qui voudrait dire qu’il n’y aura pas de changement a l’alignement de Vancouver pour cette 4e partie. Par contre sur la 2e patinoire, nous avons vue en privé Chipchura, Gagne et Bourque. Chip semble être le joueur le plus près d’un retour, tandis que Gagne et Bourque sont encore 2-3 semaines out.

Pour ce qui est de la partie de ce soir, sans grande surprise, Rask sera devant les buts et l’alignement ne devrait pas avoir de modification majeure. Les points clés du morning skate étaient encore une fois les unités spéciales.

Pour ce qui est de l’Utica, la série est en faveur des Texans 2a1. Utica tentera d’égaliser la série 2a2 ce soir. Le retour de Zibanejad aura grandement aidé et nous nous attendons a beaucoup lors de la partie de ce soir.




Boston vs Carolina
Joe Thornton n'est toujours pas de retour dans l'alignement des Hurricanes que sa présence se fair déjà sentir. C'est toutefois les Bruins qui ouvre la marque. Alors que Alex Edler est chassé pour avoir dardé, Ray Whitney vient inscrire un but en avantage numérique et et c'est 1 à 0. Par la suite, les Hurricanes ouvrent la machine: Steven Stamkos inscrit son deuxième des séries, et Adam Henrique viendra donner l'avance aux Canes quelques minutes plus tard en désavantage numérique par dessus le marché. Avant la fin de la deuxième, Steven Stamkos inscrit son deuxième but de la rencontre pour porter l'avance à 3 à 1. Aucun but et aucune punitions en troisième période, la Caroline évite le ballayage face aux Bruins.

Montréal vs Ottawa
Les Canadiens de Montréal ne voulaient pas revivre le cauchemard de dimanche alors que les Sénateurs leurs ont donné toute une leçon de hockey. Toutefois, les Sens avaient d'autres plans. Après un but de Jordan Eberle en première période, Ottawa inscrit deux autres buts en deuxième en trois minutes, ceux de Foligno et Spaling. Alors que c,est toujorus 3 à 0, David Jones donne le coup de grâce aux Canadiens en troisième. Montréal s'incline 4 à 0 et du même coup^, Ottawa égalise la série 2 à 2.

New York vs New Jersey
Dans ce match #4, les Devils ne voulaient surtout pas perdre et faire face à l'élimination jeudi à New York. Justin Faulk donne des sueurs froides aux Devils avec un but en première période. En deuxième, la machine des Devils se réveille: coup sur coup, Ryan Callahan, Brandon Dubinsky et Paul Martin viennent donner une avance de deux buts aux Devils. Les Rangers réduiront toutefois l'éccart à 1 but avant la fin de la période. En troisième, Chris Kunitz redonne rapidement une avance de deux buts aux Devils. malgé une domination des newyorkais, Craig Anderson tiens le coup, et les Devils égalisent la série 2 à 2.

Washington vs Philadelphia
Tirant de l'arrière 0-3 dans la série, les Flyers n'avaient plus le choix s'ils voulaient éviter des vacances hâtives. Alors que le pontage est 3 à 3 en troisième période, Matt Cooke inscrit son deuxième but des séries, but qui survient à 12:15 et qui sera le bnut gagnant de la série. Les Capitals balaient les Flyers 4 à 0. Mince consolation pour les FLyers, leur club école, les Phantoms, ont éliminé ce soir le club école des Capitals, les Bears de Hershey.






Les Canucks ont démontré beaucoup de caractere dans la 3e partie de la première ronde. Perdant 2 à 0 avec les buts de Pavelski et Wheeler, la troupe de Hitchcock a amorcé ca remonté pour finalement sortir avec une victoire. A 11 :58 de la 2e période, Kuba inscrit son premier but des séries assistées de Horton et Setoguchi pour faire 2a1. Par la suite, Voracek inscrit lui aussi son premier but avec l’aide d’Alzner a 7 :05 en 3e période. Patrick Sharp inscrit le but de la victoire a 11 :34 assisté de Voracek et Benn.

Au niveau de la défensive, un 2e match avec moins de 30 lancers pour SJ. Les Canucks ont tant qu’a eu lancé 34 fois sur Lethonen qui a connu un bon match avec 0.912 de % d’arrêt. Rask a encore une fois très bien fait avec 27 arrêts sur 29 lancers. Pour ce qui est de la défensive des Canucks, nous nous posons beaucoup de question face à la performance de Hedman en série. Une blessure pourrait être la cause de ça contre-performance, lui qui affiche un différentiel de -7 après seulement 3 parties. Peut-être difficile l’adaptation à son nouveau partenaire Robidas, lui qui était jumeller a Hamonic depuis un certain temps. Nous allons évaluer la situation et tenter de le mettre dans la meilleure position disponible. Il reste notre meilleur élément a la défensive et nous voulons le meilleur de chacun.

Pour un premier match à Vancouver, la direction avait mis les bouchées doubles pour la mise en marché et la promotion des séries éliminatoires. A l’extérieur de l’aréna, nous pouvions retrouver plusieurs écrans géants et plusieurs activités pour permettre au maximum de gens de regarder la partie et d’encourager les Canucks. Pour ce qui est du GM Place, comparativement à SJ, l’aréna était remplis à 99.6%. Les fans étaient présents et ont joué un rôle important dans la victoire.

La 2e partie est dans 2 jours et le coaching staff est déjà en préparation pour cette partie en plus de regarder tous les petits ajustements qu’il pourrait faire.




Edmonton vs St.Louis
Les Blues de St. Louis étaient de retour devant leurs partisants ce soir, et la foule leurs a donné toute une surdose d'énergie, prenant les devants 3 à 0 en première période. Teemu Selanne, James Van Riemsdyk, et marcel Goc inscrivent tous les trois leur premier but des séries. À la cinquième minute de jeu de la deuxième, Marian Gaborik inscrit son 4ème des séries pour donner une avance de 4 buts aux Blues. Tirant de l'arrière par quatre buts en troisième, la machine offensive des Oilers tente de se mettre en marche, Ryan Kesler viendra déjouer Brian Elliott à la septième minute de jeu. Il faudra attendre 10 minutes pour voir Patrick Kane réduire l'éccart à deux buts. Les Oilers vont manquer de temps et les Blues inscrivent une première victoire dans cette série. Bonne nouvelle pour les Oilers, Jonathan Toews pourrait effectuer un retour au jeu mercredi.

San Jose vs Vancouver Les Canucks de Vancouver ne se laissent pas impressionner par les dents des Sharks. C'est toutefois Joe Pavelski qui ouvre la marque en première période, ce sera son deuxième de la série. En début de deuxième, se sera au tour de Blake Wheeler d'inscrire son deuxième des séries, c'est maintenant 2 à 0 pour San Jose. Dès ce moment, le vent tourne complètement de bord, et les Canucks donne un bon coup dans les dents des Sharks avec trois buts sans réplique. C'est Patrick Sharp qui viendra inscrire le but gagnant à 11:34 de la troisième période.

Minnesota vs Anaheim
Si les Ducks veulent causer une surprise en première ronde encore une fois cette année, ils devront sortir un canard de leur chapeau rapidement. Jeff Carter n'a même pas besoin d'une minute pour donner une avance de 1-0 au Wild dans le match. Antoine Vermette viendra égalier quelques minutes plus tard, mais la partie des Ducks s'arrête là. Quelque secondes avant la fin de l'engagement, Jan Hejda redonne l'avance au Wild. Derek Stepan met le score 3 à 1 avant la fin de la deuxième période. Complètement dominé en troisième, les Ducks verront Marian Hossa déjouer leur gardien à deux reprises en troisième. Dominé 41-21 aus lancers, les Ducks s'inclinent 5 à 1. Sydney Crosby était de retour dans l'alignement se soir, réalisant une passe sur le premier but de Hossa.

Chicago vs Winnipeg
Quelle domination des Blackhawks de Chicago sur les jets de Winnipeg. C'est comme si les joueurs des Jets avaient suivi leur directeur général en vacance au début des séries. Encore ce soir, les Hawks prennent une avance de 3 à 1 dès la première période. T.J. Oshie viendra néanmoins réduire l'éccart à 1 but à 7 secondes de la deuxième période, mais Alexander Semin prends en charge presqu'à lui seul les Jets, inscrivant son 2ème et 3ème but du match. Anze Kopitar ajoutera également à l'avance et c'est 6 à 2 en faveur de Chicago. Tyler Seguin tentera de redonner vie au Jets en troisième, mais les Hawks l'emporte 6 à 3. Les jets pourraient bien être éliminés mercredi soir devant leurs partisants.






Pour la première fois depuis la nouvelle direction, les fans de Vancouver pourront voir les joueurs dans leur propre aréna. Les Canuck qui ont égalisé la série 1a1 ont atteint un objectif lors des 2 premières parties. Hitchcock voulait une victoire sur la surface de l’équipe adverse et revenir à la maison 1 à 1. Après une première partie nettement dominé par SJ, les Canucks se sont bien repris lors de la 2e partie et ont pris beaucoup d’assurance et de confiance.

Le retour de Backlund a grandement aidé à la cause même si il n’était pas à 100%. Il reste encore Chipchura, Bourque et Gagne sur la liste de blessé. Pour ce qui est de Hendricks, il était un game time decision lors de la dernière partie et devrait être toujours la même chose pour ce soir. Hitchcock semblait avoir préférer lui donné 2 journées de repos et d’être en mesure de revenir ce soir.

Pour ce qui est de Utica, il perde la série 2a0. Le retour de Zibanejad a aidé à l’offensive, mais il semblerait que les gardiens se cherche dans cette série.




Il aura fallu que 2 partie pour permettre au DG Giguere et a toute l’organisation des Canucks pour savourer leur première victoire en série éliminatoire. Une victoire au compte de 3-2 aura permis à Hithcock d’égaliser la série 1 à 1 et de retourner à Vancouver pour l’avantage de la glace pour les 2 prochaines parties.

Nous avions noté lors de la dernière rencontre, un taux d’assistance relativement bas au SAP Center, et bien encore une fois, faute d’avoir une bonne organisation. Le pourcentage n’a pas monté, encore 37% des places de disponible. Ont ce demande si la mise en marché de l’équipe est commencé ou si les Sharks sont au courant qu’il sont en série…

La troupe de Hithcock semble avoir trouvé un moyen de resserer la défensive en accordant moins de 30 lancers, 23 pour être précis ce qui représente la meilleure performance face a SJ cette année. En retour, les Canucks non pas lancé beaucoup plus avec seulement 24 lancers. Mais encore une fois, Lethonen démontre un pourcentage d’arrêt en dessous de 0.880%. Il y avait 2 aspects que les Canucks avaient pratiqués dans le morning skate. La défensive de zone ainsi que l’avantage numérique. Le PP est 0 en 2 mais la défensive a mieux fait accordant seulement 2 buts et 23 lancers.

Hendricks qui était un cas incertain n’aura fait que le warm up tandis que Backlund aura effectué son retour. Il n’a pas tardé à faire sentir ca présence en effectuant tout un jeu a 1:10 de la première période pour permettre à Horton d’enfiler son premier points de la rencontre. Par la suite, une confortable avance de 3 buts après la première période. Setoguchi a connu un fort match avec une récole de 1 but et une passe tandis que Benn qui a récolter un but à passer plus de 24 minutes sur la surface glacée.

La prochaine rencontre est dans 2 jours et il y a une possibilité que des blessés revienne aider les Canucks.




St.Louis vs Edmonton
En première période, Shea Weber inscrit le premier but des Oilers en avantage numérique. Les Blues répliquent, Marian Gaborik déjoue le gardien des Oilers Marc-André Fleury. Avant la fin de l'engagement, les Oilers reprennent une avance d'un but avant la fin de la période qui fini 2-1. L'histoire se répète en deuxième alors que marioan Gaborik inscrit son deuxième du match, les Oilers répondent avec deux buts. Déjà vu en troisième alors que Gaborik complète son tour du chapeau, les OIlers répondent à leur tour avec deux bus. Match qui se termine 6 à 3 pour Edmonton, qui prennent une avance de 2-0 dans la série. Ryan Kesler a du quitter la rencontre blessé à l'épaule, il sera toutefois en poste lundi à St.Louis.

Vancouver vs San Jose
La première priode est l'histoire des Canucks, qui inscrivent trois but dans les 12 premières mminutes de jeu, Horton, Setoguchi et Benn sont les marqueurs. Dès lors, les Sharks doivent jouer du hockey de ratrappage. Joe Pavelsk inscrit son premier des séries à 13:23 de la deuxième période. Jonathan Huberdeau réduit l'écart à un bur vers la fin du troisième engagement. Avec une minute à faire, Tortorella retire Kari Lehtonen mais les Sharks seront incapable de capitaliser. Les Canucks égalisent la série 1-1.

Anaheim vs Minnesota
Les Ducks semblent en contrôle de la partie dès le dubut de l'affrontement. P.A. Parenteau inscrit deux buts en première période qui se termine 2 à 1 pour Anaheim. Les Ducks dominent le Wild 16-9 au chapitre des lancers. La domination de poursuit en deuxième alors que les deux équipes s'échangent un but. Le vent tourne en troisième. Alors que les Ducks sont limités à seulement 6 lancers, le Wild inscrit deux buts, dont le 3ème des séries de Pascal Dupuis. Le Wild prends l'avance 2-0 dans la série.

Winnipeg vs Chicago
Victoire moins convainquante des Blackhawks ce soir. ALors que les jets de Winnipeg ont battu les hawks au chapitre des lancers (29-26), Cory Schneider a été le meilleur devant la cage de Chicago, ne cédant qu'à deux reprises. Chicago prends l'avance 2-0 dans la série avec une victoire de 3 à 2.






La troupe de Hitchcock a eu un petit morning skate ce matin. Tous les joueurs étaient présent sur la glace et un petit nouveau, Backlund a chaussé les patins lui qui était absent depuis quelque semaine. Hitchock n’a pas voulu confirmer s’il serait de la formation partante ce soir, il est un game time décision. Par contre nous l’avons vue au centre de Setoguchi et de Horton. Il semble en bonne état mais manquait un petit peu de synchronisme. Est-ce qu’il sera de la formation ce soir ou 2 autres jours de repos… à suivre

Autre changement dans la formation, nous avons remarqué l’absence de Zibanejad. Questionné sur son absence, l’entraineur a précisé qu’il recevait des traitements et qu’il avait pris congé du morning skate. Par contre, un informateur nous a avisé l’avoir croisé à l’aéroport avec son équipemente de hockey… Un retour à Utica et Backlund dans la formation de ce soir? Dossier mystérieux

Pour ce qui est des autres trios, il ne semble pas avoir de changement à cet effet. Le morning skate a vue beaucoup de travail sur l’avantage numérique ainsi que des situations de zones défensives. Il ne faut pas oublier que SJ ont plus de 30 lancers a chacun des matchs contre les Canucks. A la défense, nous avons vue Robidas piloter un duo avec Hedman, serait-ce le nouveau duo pour affronter la ligne 1. A noter que Hedman et Hamonic avaient terminé la rencontre a -3.

La première partie étant derrière, le DG Giguere mentionne que l’équipe semblait intimidée au SAP Center pour la première partie des séries. Plusieurs joueurs en étaient à leur baptême de série dans la NHL. Eager, Hamonic, Voracek, Benn, Halischuk, Hedman, Tanev, Zibanejad, Zajac en était à leur première partie et Sharp avait seulement 6 parties dans les séries d’après saison. Hitchcock mentionnait par contre que les Sharks ont quand même bien intégré les jeunes joueurs. Il a fait remarquer qu’il doit surement y avoir un problème au niveau du 2e étage de l’équipe. Les Sharks qui sont depuis toujours une puissance et des champions de division ont affiché seulement 15 140 spectateurs pour cette partie… ce qui représente seulement 63.08%... Pour une équipe qui est sensé aspirer au grand honneur année après année… ont ce questionne réellement sur la gestion de l’équipe et la mise en marché…




Première partie des séries pour beaucoup de joueurs mais un résultat en dessous des attentes. C’est ce que Hitchcock avait comme message au journaliste après la première rencontre. Il est évident que un match n’est pas une série, mais certain joueur devront en donner plus en l’absence des joueurs réguliers, et nos meilleurs joueurs doivent être nos meilleurs.

Sans vouloir pointer pointer personne, il est évident que Voracek, Benn devront produire contre les Sharks, eux qui ont 1 pts contre eux en 5 rencontres. Par la suite, la première unité défensive devra mieux faire elle qui a passé plus de 20 minutes sur la glace et a un différentiel de -3.

Il faut donner le crédit a San Jose qui ont encore une fois, bombarder Rask avec un total de 38 lancer contre seulement 21. La bonne chose est que Lethonen n’est pas un gardien fort mentalement. Encore une autre partie avec un pourcentage d’arrêt en dessous de .900 contre les Canucks

Le désavantage numérique des Canucks a été correct avec 80% de réussite mais devra augmenter son pourcentage pour bien performer. Mais encore une fois, un avantage numérique complètement anémique avec 0 en 2.

Il devrait y avoir du changement au sein des trios mais la direction des Canucks a mentionné qu’elle ne croyait pas voir de nouveau joueur dans l’alignement pour la prochaine rencontre. Ce qui voudrait dire que aucun joueur blessé serait prêt a faire un retour encore.




Carolina vs Boston
Barret Jackman ouvre la marque rapidement pour les Bruins profitant d'une punition à Steven Stamkos après seulement deux minutes de jeu. Deux minutes plus tard, c,est Radim Vrbata qui inscrit un autre but pour les bostonnais. Les Bruins ne s'arrêtent pas là. Dès le début de la deuxième période, Radim Vrbata profite à son tour d'un avantage numérique pour porter l'avance aux Bruins à 3 buts. Les deux équipes s'échangent par la suite un but, et les Canes s'inclinent 4 à 1.

Ottawa vs Montréal
Les Sénateurs d'Ottawa se sont butté à un Tim Thomas en feu ce soir. Nick Foligno inscrit quand même le premier but de la rencontre pour Ottawa. En l'espace d'une minute au début de la deuxième, les deux équipes s'échgangent un but, Ottawa est toujours en avance 2 à 1. Kyle Brodziak profite d'un avantage numérique pour égaliser la rencontre à 7:12 de la deuxième. En troisième, Chris Stewart marque le but de la victoire pour les Canadiens à 7 minutes de la find e la rencontre. Tim Thomas a du faire face à 40 lancers de la part des Sens dans la victoire.

New Jersey vs New York
Ovechkin et Clarkson donne rapidement le ton à la rencontre pour les Devils, après seulement 8 minutes de jeu c'est 2-0 New Jersey. Loui Eriksson viendra réduire l'éccart à 1 but sur un avantage numéqique avant la fin de l'engagement. En deuxième, c'est au tour de Paul Martin de marquer pour les Devils et c'est 3-1. En troisième, Ovechkin viendra sceller l'issue de la rencontre avec son deuxième but du match. Les Devils égalisent la série 1 à 1.

Philadelphia vs Washington
La défensive des Capitals était impénétrable ce soir. Après une première période sans but, Jarome Iginla réussi à déjouer Jonathan Quick après seulement 10 secondes au deuxième vain. Il faudra attendre la troisième période pour voir Jay Harrison et Martin St-Louis inscrire deux buts pour les Capitals. Les Flyers sont limités à seulement 19 tirs, et les Caps prennent l'avance 2-0 dans la série.






St.Louis vs Edmonton
Les Blues, champions de 2012, sont sorti fort contre les champions de 2013, les Oilers. Après deux périodes, c'était 2 à 2, mais John Tavares a inscrit son deuxième de la rencontre à seulement 18 secondes de la troisième. Malgé une domination des Blues, les Oilers se sauvent avec une victoire de 3 à 2.

Vancouver vs San Jose
Trois buts des Sharks dans les 12 premières minutes de jeu de la partie ont coupé le souffle aux Canucks. Dominé 38-21 au chapitre des lancers, les Canucks s'inclinent 5 à 3.

Anaheim vs Minnesota
Alors que c'était 2 à 1 en faveur du Wild, Pascal Dupuis inscrit deux buts en troisième pour donner la victoire au Wild 4 à 1.

Winnipeg vs Chicago
Jiri Tlusty marque à deux reprise en première pour les Haawks, Shane Doan en fait de même en deuxième et Chicago se sauve avec une victoire facile de 6 à 1 sur les Jets de Winnipeg.






Nous y sommes maintenant rendu après avoir joué 82 matchs de saison régulière ... Les séries éliminatoires !!!

Voici les affrontements dans l'association de l'Ouest en première ronde avec les forces et faiblesses des équipes en liste :

Edmonton contre St-Louis
Edmonton a eu la meilleure fiche de la AHSQ en saison régulière, ramassant au passage 119 points. À L'opposé, avec plus de 30 points de différence, les Blues se sont qualifié à la dernière seconde pour la danse du printemps. Il ne faut pas prendre les Blues pour battu avant de débuter la série, mais sache que la tâche s'annonce ardue de battre les Oilers 4 fois, surtout que les Oilers ont eu nettement l'avantage durant la saison.

San Jose contre Vancouver
Les Sharks ont encore une fois connu toute une saison avec 117 points tandis que les Canucks ont frôlé le cap du 100 points, s'arrêtant à 99 points. Les deux équipes se sont partagé la série de 4 matchs dispté durant la saison régulière. C'est reconnu, Mitch à Vancouver aime les jeunes et est présentement en reconstruction. Face aux vétérans des Sharks, manqueront-ils d'expérience rendu en série ?

Minnesota contre Anaheim
Le Wild a près de 20 points de plus que son adversaire, et avec les Crosby, Carter, Hossa, Carlson et Miller, ils seront difficile à battre. Par contre, s'il y a une équipe qui pourrait créer une surprise en 1ere ronde, ce sont bien les Ducks menés par Subban, Beauchemin et Crawford. Les Ducks prônent le jeu d'équipe. De plus, les Ducks ont eu l'avantage face au Wild durant la saison régulière. Aurons nous droit à une surprise dans l'Ouest en première ronde de la part des Ducks ?

Chicago contre Winnipeg
Deux clubs de 100 points et plus, deux excellents clubs bien balancé. Nous nous attendions à plus des Jets en saison régulière, il devront connaitre de bonnes séries afin de se racheter. De l'autre coté, les Hawks auront l'avantage de la glace et essaiera d'en tirer profit. Les gros canons devront être à la hauteur dans cette série qui s'annonce très longue. Notons que les Hawks ont eu une légère avantage durant la saison face aux Jets. Qui sortira gagnant mais amoché de cette série ?




Carolina vs Boston
Les Bruins de Boston on donné le ton à la série rapidement contre les Hurricanes de la Caroline. C'est Martin Hanzal qui ouvre la marque en première période suivi quelques minutes plus tard d'un but de Kopecky et Boston mène déjà 2-0 après une période de jeu. Jiri Hudler ajoute à l'avance des bostonais en fin de deuxième, et Mikko Koivu fait mal aux Canes rapidement en début de troisième période. À 4-0, les Hurricanes n'ont pu percer Niemi qui a stoppé les 29 lancers dirigés contre lui.

Ottawa vs Montréal
Justin Williams ouvre la marque pour Montréal après seulement 15 secondes dans le match. Les Sens ne se laissent pas impressionner, Jordan Eberle vient égaliser la marque à la 12ème minute de jeu. En deuxième période, Ottawa prends l'avance dans le match, Greg Zanon déjoue Tim Thomas et c'est 2 à 2. La troisième période est l'histoire des Canadiens, qui inscrivent trois buts, dont deux de Mike Fisher, et Montràl emporte le match 4 à 2. Fait inusité, les deux équipes ont le même nombre de lancers par période, soit 17, 11 et 10. Willie Mitchell des Sens a du quitter la rencontre en deuxième période blessé à un pied, il devrait manquer une semaine.

New Jersey vs New York
C'est des Devils gonflés à bloc qui ont sauté sur la glace du Madisson Square Garden ce soir. Pourtant, ce sont les Ramgers qui ont dominé de A à Z la rencontre. Les deux équipes inscrivent un but à la toute fin du premier engagement, mais les Rangers sont rapidement venu couper le soufle des diables en deuxième avec des buts de Nash et Pacioretty en moins de sept minutes. Tomas Vokoun s'occupe du reste, et ce sont des Devils dominé 24-42 au chapitre des lancers qui doivent s'imclinet 3 à 1.

Philadelphia vs Washington
Matt Duchene marque à deux reprises en première période pour donner une avance de 2 à 1 aux Caps. En début de deuxième période, Duchene complete son tour du chapeau en avantage numérique et c'est 3 à 1. Les Flyers reviennent de l'arrière mais Patrick Marleau redonnera une avance d'un but à Washington avant la fin de l'engagement. Dès le début de la troisième, Matt Cooke vient inscrire son premier des séries en désavantage numérique. Sur le même jeu de puissance, Valtteri Filppula réduit l'éccart à un but pour les Flyers, mais malgré une domination des Flyers en troisième, Quick tiens bon et Washington prends une avance de 1-0 dans la série.






Nous y sommes maintenant rendu après avoir joué 82 matchs de saison régulière ... Les séries éliminatoires !!!

Voici les affrontements dans l'association de l'est en première ronde avec les forces et faiblesses des équipes en liste :

Boston contre Caroline
Après que les Bruins aient été sacré champion de la conférence de l'est avec une récolte de 114 points, la commande sera forte pour les Canes afin de passer au prochain tour concédant près de 30 points à son adversaire. Durant la saison, les Bruins ont une fiche de 2 victoires et 1 défaite face à la Caroline. Boston a un club bien balancé et compte sur une défensive solide. Le tout se joue sur la glace, mais il sera difficile pour les Canes de battre les Bruins 4 fois, surtout sans l'apport de Big Joe.

Montréal contre Ottawa
Le nouveau système de classement fait en sorte que deux des clubs ayant obtenu plus de 100 points en saison s'affrontent au premier tour. Après plusieurs changements au trade deadline, quel genre de club verront nous de la Sainte-Flanelle? Ottawa aura eu un net avantage dans les matchs entre les deux équipes durant la saison. Les deux formations débutent les séries avec des clubs en santé mais le gagnant devrait être amoché à la fin de cette série. Cette série devrait être longue !!!

New-York contre New-Jersey
Cette série sera l'attaque contre la défense. Les Rangers ont un club axé sur l'offensive avec les Getzlaf, Richards, Pacioretty, Nash, Eriksson, Heatley. Par contre, les Devils ont une des meilleures brigades défensive à travers la ligue avec Martin, Bouwmeester, Orpik, Bogosian et Bieksa. Durant la saison, les deux équipes se sont partagés les honneurs des 4 rencontres l'un envers l'autre. Malgré les 20 points au classement qui sépare les deux club, est-ce que les Devils ont une chance de créer une surprise en 1ere ronde ?

Philadelphie contre Washington
Qu'un maigre 5 points sépare ces deux clubs au classement de la saison. Les deux clubs ont des clubs d'élite avec Duchene, Zetterberg, Marleau, Hall, Vanek, St-Louis et Quick contre Sedin, Sedin, Filppula, Parise, Iginla, Kronwall et Luongo. Washington a eu l'avantage durant la saison mais les Flyers débuteront la série à domicile. Qui est capable de dire avec exactitude le gagnant de cette série ?




Le commissaire de la ligue était de passage à TSN ce soir pour annonce qu’elle équipe verra son nom sortir en premier pour le prochain repêchage. Les 5 DG étaient présent à cette réunion qui a été à la télévision nationale. Les DG de Vancouver, Calgary, Winnipeg, Toronto et Détroit était sur place et avait bien hâte a tout ceci.

La façon de faire est fort simple, un tirage au sort a lieu pour déterminer celui qui aura le premier choix, par la suite, ont suit le classement général tout simplement. Le premier choix de cette année appartenait au Canucks de Vancouver. Il faut noter qu’une veille transaction leur avait permis de mettre la main sur ce choix. Après réflexion et analyse, la haute direction peut ce dire qu’elle a réussi toute une échange, surement la meilleure de son histoire.

L’échange a eu lieu en Novembre 2011 et la reconstruction de l’équipe a commencer dès cet instant. Les Canucks ont envoyé au Colorado, Brenden Morrow et un choix de 4e ronde. En retour, l’Avalanche envoyait un choix de première ronde en 2012 ( Nashville. 10e overall ), choix de première ronde en 2014 ( Colorado ) ainsi qu’un choix de 3e ronde en 2013 ( Colorado )

Si nous analysons la transaction, voici ce qu’elle aura donné.

Colorado reçoit
B.Morrow + choix de 4e ronde

Vancouver reçoit
Morgan Rielly + 1st pick Overall 2014 + choix de 3e qui aura été échangé plus tard

Oui nous pouvons dire que la direction avait vu juste et que d’être patient aura été très payant. Un jeune défenseur de premier plan ainsi qu’un premier choix overall, rien de moins.

Par contre la direction a été clair après l’émission du Lottery Draft… Le premier choix est officiellement sur le marché de transaction… A suivre.




La première ronde des séries est sur le point de commencer et les Canucks de Vancouver sont très anxieux face à la première partie contre les Sharks de San Jose. La troupe de Hithcock participera pour la première fois à la dance du printemps depuis l’arrivée de la nouvelle direction. Après un long travail effectué depuis le début de la saison ainsi que les autres années, les Canucks sont loin d’avoir atteint tous leurs objectifs cette saison.

Le duel entre SJ et Van pourrait être une très longue série. SJ sur papier et dans les odds a Vegas sont les favoris, mais sur la glace, le tout est une autre histoire. La preuve, une fiche de 2 victoires et 2 défaites durant la saison.

Une chose est certaine, la clé du succès dans la série est devant les buts. Rask a fait face a beaucoup plus de lancer que son adversaire Lethonen lors de ces 4 parties. Un total de 131 lancers en direction de Rask en 4 parties, une seule fois il y a eu moins de 30 lancers dans la rencontre. Pour ce qui est de Lethonen, un total de 111 lancers et a une seule occasion, plus de 30 lancers. Les 2 gardiens ont une fiche identique de 2 victoires et 2 défaites. Rask a une moyenne de but de 2.75 contrairement à 2.25 pour Lethonen. Là où la statistique ne ments pas est peut-être dans le pourcentage d’arrêt. Rask a seulement été une fois en dessous de 0.914 tandis que son opposant lui a vue 2 parties être en dessous de 0.914, soit un 0.870 ainsi que 0.852. Par contre les 2 autres parties, Lethonen a connu un excellent match avec un pourcentage de 0.964 et 0.970. Rask a quant à lui vue un 0.920, 0.944 et 0.914. La série devrait se jouer entre les 2 poteaux.

Pour ce qui est de l’attaque, SJ a eu le dessus durant les 4 matchs avec 11 buts au total contre 9. Mais au-delà de ceci, les gros canons de SJ ont produit comparativement au Canucks. Lecavalier (0-5) et Fleischman (2-3) ont été les meilleurs pointeurs contre les Canucks avec une récole de 5pts chacun. Pavelski se trouve à être le meilleur franc-tireur avec une récole de 4 buts. D’autres joueurs ont connu du succès comme Wheeler (1-3), Read (2-1) ainsi que le jeune Huberdeau (0-2). Une bonne attaque sur plus qu’une ligne pour la troupe du DG Martin.

Pour ce qui est de Vancouver, plusieurs gros canons non rien produit et plusieurs joueurs n’y sont plus depuis. Il ne faut pas oublier que les 4 parties ont été fait dans le début de la saison, voir le premier quart de la saison. A ce moment, les Canucks étaient une toute autre équipe. Les 3 meilleurs pointeurs des Canucks face à SJ cette année ont été Kuba (0-3), Chipchura (2-1) ainsi que Halischuk (1-2). Voracek et Benn ont été éffacer lors de ces rencontres récoltant chacun seulement un but en 4 rencontres. Il ne faut pas oublier que depuis ce temps, plusieurs joueurs se sont greffé a l’équipe et non jamais affronter SJ dans le chandail de Vancouver, Horton, Sharp, Setoguchi, Hansen, Tanev et Backlund.

Encore une fois, sur papier, SJ sort favoris ayant le meilleur pointeur de la saison, en plus de voir 3 de leurs joueurs dans le top 8 de la ligue. Mise à part ceci, les Canucks en sont à leurs première expérience en série et beaucoup de joueurs ne connaisse pas les séries. Tandis que SJ ont été et ce depuis la première année, des aspirants a la coupe années après années et pour la première fois depuis leurs entrée, il non pas réussie a décrocher le championnat de division. Ils voudront venger cet échec et montrer qu’ils sont la meilleure équipe. Pour les Canucks, la jeune équipe de Hithcock veut démontrer qu’elle mérite son billet pour les séries et démontrer qu’ils sont là pour gagner. Une belle et longue série est à prévoir.




Les Maple Leafs de Toronto nous ont fait parvenir en fin de semaine leurs candidats pour la remise des trophées de l’AHSQ 2014. Maintenant que Alexander Ovechkin a quitté la formation, regardons quels sont les choix de M. Perron.

Le candidat au Art est Evander Kane. «Kane est un des seul joueurs à n’avoir manqué aucun match. Il est toujours présent et est à la porte des 30 buts cette saison. »

Le candidat au Norris est Drew Doughty. « Malgré ses 100 minutes de punition, il domine chez les défenseur des Leafs avec un total de 15 buts et un différentiel positif. »

Nazem Kadri est un double nominé chez les Leafs, il est nominé pour le Calder et le Frank J. Selke. « Kadri qui évolué sur le deuxième trio a été constant cette saison avec 41 pts en 79 match et un total de 19 but mais un impressionnant +28! C’est excellent pour une recrue »

Le candidat au Vézina est Ilya Bryzgalov pour aucune raison qui soit.

Un autre double nominé Evgeni Malkin est candidat au Lindsay et Bill Masterton. « Malgré les nombreuses blessures, il a su rester au sommet de l’équipe. »

Le dernier candidat Bryan Little est nominé pour le Lady Byng et le King Clancy. « Sans aucun doute, Bryan a accumulé 60 points en 78 matchs, le tout sans aller une seul fois au cachot et seulement 3 mise en échec. Dans l’ombre de Malkin, Ovi, Lupul, il a su faire sa part sans oublier ses 5 buts gagnant! »




Vaut mieux tard que jamais, alors voici mes candidats pour la remise des trophées de 2014!

Étant donné que les Kings sont dans un processus de rebattir, nos attentes pour cette année fut moindre.

Pour le trophée Art Ross, notre nomination est Dustin Byfuglien. Il a terminé premier compteur sur notre équipe avec 37 points.

Notre candidat au Norris est encore une fois Dustin Byfuglien. «Avec c'est 12 buts 25 passes et 37points, Byfuglien est au premier rang des défenseur des Kings à ce chapitre.

Notre candidat au Calder est Tyler Toffoli. 14 buts et 12 passes.

Notre candidat au Vézina est Carey Price. Il est la seule raison pourquoi nous avons gagné 19 matchs.

Notre candidat au Lindsay est Carrey Price. «Il est de loin le meilleur joueur de notre équipe pour le talent.

Notre candidat au Lady Byng est Jokahim Andersson. 0 minute de punition en 80 parties.

Notre candidat au Bill Matherson est David Booth. Question de lui attribuer de la valeur pour un échange futur!! :)

Notre candidat au King Clancy est Pierre-Marc Bouchard.

Notre candidat au Frank Selke est Johnny Oduya. Sa fiche de -8 représente la meilleur parmis une équipe qui donnait beaucoup de buts cette saison.




Les champions de la Coupe Stanley de 2013 nous présentent leurs candidats pour la remise des trophées de 2014. La direction des Oilers ont attendu à la fin du calendrier pour faire connaitre leurs nominations. Jonathan Toews est le grand gagnant avec quatre nominations, Art, Lindsay, Lady Byng et Frank J. Selke. « Le franco-manitobain a connu une solide saison. En 78 partie, il montre une fiche de 46-50-96 (34ppoints en power play) +28, 2 minutes de punition, 387 tirs dont 4 tour du chapeau! Récoltant la première étoile de décembre et février et 3 fois joueur de la semaine, Toews a fracassé a deux reprise un vieux record de tirs (17 et 20) en un match.

Le joueur étoile a brillé sur les deux sens de la patinoire avec 171 minutes en désavantage numérique et 6 buts égalisateur. Malgré ses 214 hits reçus Toews à démontrer avec ses 2 minutes de punition qu’il est un gentleman. »

Le candidat au Norris est Erik Karlsson, probablement parce que Toews ne joue pas à la défense! « Les Oilers ont trois défenseurs dans le top10 de la ligue!!! Erik Karlsson a été à la hauteur de son talent, le meilleur duo de la ligue Karlsson/Weber a récolté pas moins de 123 points et montrer un différentiel de +76. Tout au long de la saison, le jeune suédois (1er) 16-51-67 +42 a été constant et au sommet des meneurs!!! Mention honorable a Weber et Burns, Shea Weber (3e) avec ses 56 points +34 et 344 hits. Quand a Brent Burns (7e) avec 45points +19. »

Le candidat au Vézina est Marc-Andre Fleury (Toews ne joue pas à la position de gardien non plus). « Fleury pour le Vézina, Marc a maintenu une excellente fiche de 36-14-8, 2,39, ,919 et 3 blanchissages. Bon début mais la fin saison a été plus dure pour le québécois, la victoire contre les Canucks va lui donner confiance pour débuter les séries éliminatoire! »

Le candidat au Bill Masterton est Pavel Datsyuk. « Pavel Datsyuk nous a démontré que malgré ses 35 ans il continue d'être aussi dangereux 27-53-80, +22, 290 tirs. Le vétéran a soif de gagner, les séries approche sa promet le russe veux boire à nouveau dans coupe!!! »

Le dernier candidat est John Tavares pour le King Clancy (Toews ne peut être le joueur le plus utile et une étoile cachée en même temps !). « Toews, Kane et Datsyuk devant lui, John Tavares nous a donner du très bon hockey 30-44-74, 348 tirs, le héros obscur des huileux sans aucun doute. Le jeune aura fort à faire en première ronde contre les Blues, John devra remplacer Toews vu sa blessure subi au dernier match contre les Canucks. »

shop.NHL.com
Shop.NHL.com
Merci à tous les DG qui ont contribués. Grâce à vos dont, j'ai pu acheter le nouveau portail, ainsi qu'une 2ème licence pour le STHS afin de mieux vous servir à distance. Je laisse le bouton disponible, si des dons sont reçus, je paierai l'hébergement du site ainsi que le nom de domaine AHSQ.ca





National Hockey League logo Ceci est le site officiel de l'Association de Hockey Simulé du Québec. AHSQ et le logo de l'AHSQ sont des marques enregistrée de l'Association de Hockey Simulé du Québec. Tous les logos des équipes de l'AHSQ sont des propriétées intellectuelles de l'AHSQ et de leurs propriétaires respectifs et ne peuvent être reproduits sans l'autorisation de l'AHSQ Enterprises, L.P. © 2008. Tous droits réservés.